17/01/2016 21:47
À la Une de la revue économique tchèque E15, l'article intitulé "Des Vietnamiens en développement" parle des changements d'habitudes en matière d'investissement de la diaspora vietnamienne établie en République tchèque, qui aujourd'hui privilégie l'immobilier. Une tendance qui devrait se confirmer en 2016.
>>L'Association des Vietnamiens de République tchèque souffle ses 16 bougies

Un magasin des Vietnamiens résidant en R. tchèque. Photo : VNA/CVN

Les 65.000 résidents vietnamiens en République tchèque qui, généralement, se spécialisent dans la restauration, la coiffure, la manucure et autres soins du corps, ont de plus en plus tendance à investir dans l'immobilier, estime "E15".

Pour étayer ses propos, la revue cite l'exemple de l'achat d'un grand bâtiment situé dans l'ancienne rue Mala Strana, en plein centre de Prague, par un groupe de commerçants vietnamiens. Ce bâtiment, datant du XVIIe siècle, était, avant ce rachat, la propriété de Martin Nuhlicka, l'un des propriétaires de la société d'alimentation Hamé, bien connue par les Tchèques. Cette première acquisition immobilière par des Vietnamiens dans leur pays de résidence semble en appeler bien d'autres.

En effet, le leader de la société LHDI, Lê Hoàng, investit dans l'élargissement de son grand hôtel Yasmin, toujours à Prague.

E15 rapporte dans son article l'estimation d'un expert de l'immobilier de Svoboda & Williams, Michael Hynst, qui affirme que la présence de banques vietnamiennes en République tchèque et d'un bon nombre de riches résidents vietnamiens sont les prémisses d'une vague d'investissements dans l'immobilier.

La revue aborde aussi le développement du secteur de la vente au détail. Récemment, une enseigne du réseau de magasin d'alimentation végétarienne Vegan Land a été inaugurée au Centre commercial Fenix de la capitale tchèque. D'autres magasins Vegan Land devraient ouvrir prochainement.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.