12/08/2020 10:59
Neuf ans après avoir été nommé à la tête d'Apple, Tim Cook a rejoint le club très fermé des milliardaires grâce à l'envolée de la marque à la pomme à Wall Street.
>>Les géants de la tech gagnent des utilisateurs, mais manquent de soutien
>>Apple s'engage à être 100% neutre en carbone d'ici 2030

Photo diffusée le 22 juin par Apple du PDG d'Apple Tim Cook lors d'une conférence en ligne. Photo : AFP/VNA/CVN

L'entreprise a reculé en Bourse mardi 11 août, au même titre que les autres géants de la tech, mais sa capitalisation s'élève à 1.870 milliards d'USD, ce qui en fait le groupe américain le plus cher, devant Amazon, Microsoft et Alphabet, la maison mère de Google et YouTube.

Apple pourrait bientôt devenir la première entreprise américaine à dépasser la barre des 2.000 milliards d'USD. Encore plus que ses concurrents, Apple a vu son chiffre d'affaires et ses profits grimper à la faveur du confinement.

"Apple a très bien réussi à développer ses plateformes pour atténuer le fait que les ventes de l'iPhone ont plafonné, en créant des produits pour accompagner son smartphone et des services pour l'améliorer", explique Avi Greengart du cabinet Techsponential.

Philanthropie 

Le bonheur d'Apple fait donc celui de M. Cook, 59 ans, dont la plus grande partie de la fortune provient des actions qui lui ont été accordées depuis ses débuts chez Apple, en 1998.

Dans un document transmis au gendarme boursier américain en janvier, il était précisé qu'il possédait 847.969 titres d'Apple, ce qui correspond à environ 371 millions d'USD au cours de clôture de mardi 11 août (437,50 USD).

Selon les calculs réalisés par Bloomberg à partir de documents réglementaires et d'analyse de la performance du marché, le directeur général a également reçu 650 millions d'USD de précédentes ventes d'actions, de dividendes et de diverses compensations financières.

Son salaire annuel était de 3 millions d'USD en 2019 et s'assortissait d'un bonus de 7,6 millions de dollars. Sauf en cas d'une dégringolade à Wall Street dans les prochains jours, M. Cook devrait aussi recevoir 560.000 actions supplémentaires avant la fin du mois. Il s'est engagé en 2015 à faire donation de la plus grande partie de sa richesse, qui pourrait être inférieure aux estimations si le dirigeant avait réalisé des actions philanthropiques sans les divulguer publiquement.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.