04/08/2017 16:33
Singapore Airlines offre au personnel navigant des congés sans solde en vue de réduire les coûts de la compagnie aérienne qui cherche ainsi à se maintenir sur un marché de plus en plus concurrentiel, a-t-elle annoncé vendredi 4 août.
>>Singapore Airlines va acheter 39 Boeing pour 12,9 milliards d'euros
>>Airbus reporte d'une année la livraison de 12 A380 à Emirates

Un airbus A350-900 de la compagnie Singapore Airlines, sur le tarmac de l'aéroport Toulouse-Blaignac, le 16 juin. Photo : AFP/VNA/CVN

La compagnie est confrontée à une rude concurrence des compagnies asiatiques à bas coûts et d'autres du Golfe persique qui modernisent leur flotte et offrent des services à bord de haute qualité.

Singapore Airlines, qui a dégagé une perte nette au quatrième trimestre de l'exercice fiscal, a lancé un vaste débat sur les réductions de coûts et n'a pas exclu de supprimer des emplois.

La compagnie a précisé avoir offert à son personnel navigant la possibilité de prendre des congés sans solde de septembre à novembre cette année, en raison d'un "surplus temporaire" de membres d'équipage.

"Avoir des surplus ou des déficits temporaires n'est pas inhabituel compte tenu de la nature de notre activité. Ce projet basé sur le volontariat sur une période déterminée vise à assurer une gestion efficace des ressources de personnel de cabine et des exigences opérationnelles", a déclaré un porte-parole de la compagnie de l'archipel d'Asie du Sud-Est.

Singapore Airlines n'a pas précisé combien des 8.200 membres du personnel navigant avaient jusqu'ici répondu favorablement. La compagnie a eu recours a cette mesure pour la dernière fois en 2009, après la crise financière mondiale.

Cette option montre que les "anciennes compagnies aériennes" éprouvent des difficultés à survivre dans un environnement très concurrentiel, a déclaré à l'AFP l'analyste du marché de l'aviation Shukor Yusof.

Singapore Airlines est "durement touchée", dans le mesure où "de plus en plus de voyageurs se tournent vers des compagnies à bas coûts", a-t-il ajouté.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.