04/08/2017 23:43
Les autorités ont déclaré le 3 août à la presse que la vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hô Thi Kim Thoa, qui peut faire l’objet d’une sanction disciplinaire, ne peut pas quitter son emploi malgré sa demande.
>>La Commission centrale de contrôle incrimine certains hauts officiels
>>Un membre du politburo sanctionné

La vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hô Thi Kim Thoa.
Photo : VNA/CVN

La demande de démission présentée par la vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hô Thi Kim Thoa n’est pas effective, a fait savoir le ministre, président du cabinet gouvernemental et porte-parole du gouvernement Mai Tiên Dung. 

Le 31 juillet, le comité chargé des affaires du Parti communiste du Vietnam (PCV) au sein du gouvernement a reçu un rapport sur la demande de démission de la vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Hô Thi Kim Thoa soumis par le  comité chargé des affaires du PCV du ministère de l’Industrie et du Commerce, a-t-il fait savoir. 

Cependant, selon la Loi sur les fonctionnaires publics, tout fonctionnaire visé par une procédure d’enquête et d’examen de mesures disciplinaires ne peut donner sa démission, a expliqué le ministre Mai Tiên Dung. 

Il a rappelé que lors de sa récente réunion, la commission de contrôle du Comité central du PCV a proposé aux organes compétents de libérer la vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Hô Thi Kim Thoa de ses fonctions. 

La commission de contrôle a examiné les infractions et fautes commises par Hô Thi Kim Thoa durant le temps où elle était secrétaire du comité du PCV et directrice de la Compagnie des lampes Diên Quang ; secrétaire du comité du PCV, présidente du conseil d’administration et directrice générale de la Compagnie par actions des lampes Diên Quang, de janvier 2004 à mai 2010. 

Qualifiant ces infractions et fautes de "graves", la commission de contrôle a prononcé le 31 juillet dans son communiqué la sanction de l’avertissement et proposé aux organismes compétents de libérer la vice-ministre Hô Thi Kim Thoa de ses fonctions. 

La vice-ministre de l’Industrie et du Commerce étant sous l’autorité du secrétariat du Comité central du PCV, le gouvernement et les organes compétents mettront en œuvre cette proposion si le secrétariat du Comité central du PCV se met d’accord avec les conclusions de la Commission de contrôle, selon le ministre Mai Tiên Dung. 

Le ministre Mai Tiên Dung a également indiqué que les biens de la vice-ministre, s’ils sont acquis de manière légale et légitime, ne seront pas confisqués.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.