26/08/2017 18:09
Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, pendant la période 2017 - 2020, le Vietnam a exporté annuellement de 4,5 à 5 millions de tonnes de riz pour 2,2 - 2,3 milliards de dollars/an.
>>Le Vietnam demande des efforts conjoints pour développer une agriculture durable
>>Riziculture : l'APEC s'intéresse au Vietnam

L'exportation du riz contribue beaucoup au développement de l"économie du Vietnam. 
Photo : Trong Dat/VNA/CVN

La stratégie de développement de nouveaux débouchés pour le riz vietnamien d’ici 2020 et à l'horizon 2030 du ministère de l'Industrie et du Commerce, qui a été ratifiée par le Premier ministre, vise à diversifier les marchés, réduire la dépendance vis-à-vis de certains marchés ainsi qu’à exploiter les opportunités des accords de libre-échange. Cela contribuera à accroître la valeur, la marque et le prestige du riz vietnamien.

Elle est divisée en 2 phases. Pour la première phase, de 2017 à 2020, 4,5 - 5 millions de riz seront exportés annuellement pour atteindre 2,2 - 2,3 milliards de dollars/an. Pour la 2e phase, de 2021 à 2030, environ 4 millions pour 2,3 -2,5 milliards de dollars/an.
 
Elle définie les objectifs suivants : en 2020, les exportations de riz vers l'Asie devraient représenter 60% de la production total; l’Afrique, environ 22%; le Moyen-Orient, 2%; l’Europe, environ 5%; l’Amérique, environ 8%; et l’Australie, 3%.

La stratégie accorde une attention particulière à l'exportation dans les pays d’Asie du Sud-Est tels que Philippines, Indonésie, Malaisie, Chine, Japon et  Corée du Sud.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.