04/02/2017 09:13
Des pièces inédites, le Festival international du théâtre expérimental, les arts traditionnels présentés à l’Opéra de Hanoï... L’année écoulée a été un excellent cru pour les arts de la scène vietnamiens, en net regain de popularité.
>>Mariage mélodieux entre le piano et le chèo
>>Le Théâtre du chèo du Vietnam souffle ses 65 bougies

La pièce +Hamlet+ du Théâtre parlé du Vietnam, présentée au 3e Festival international du théâtre expérimental, en novembre 2016 à Hanoï.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

L’année 2016 a été marquée par une recrudescence d’activité du théâtre au sens large, avec la présentation au public d’une série de pièces entièrement nouvelles. Parmi les plus appréciées des spectateurs : Kiêu (La Belle Kiêu), Lâu dài cat (Châteaux de sable), Biêt dôi bao den (Brigade de panthères noires) du Théâtre parlé du Vietnam, Sau lung là ca bâu troi (Derrière moi, la voûte céleste) du Théâtre de la jeunesse, Chuyên bia làng Vôm (Les histoires fabuleuses du village de Vôm) du Théâtre de tuông (théâtre classique) du Vietnam et Nàng thu phi ho Dang (La femme du roi de la lignée Dang) du Théâtre de chèo (théâtre populaire) de Hanoï.

Outre la création de pièces inédites, les Théâtres ont cherché à mieux cerner le goût et les besoins des spectateurs. Ils ont ouvert des «fanpages» sur le réseau social Facebook en vue d’informer sur le calendrier des représentations, de mettre en place la billetterie, d’animer des échanges entre spectateurs et artistes ou encore de réaliser des sondages d’opinion.

Des festivals et du talent

L’an passé, toute une série de festivals à l’échelle nationale et internationale consacrés aux arts de la scène a été organisée au Vietnam. Autant d’occasions pour les artistes de montrer l’étendue de leur talent, avec les festivals du chèo et du tuông professionnels, des œuvres théâtrales sur Hanoï, et notamment le 3e Festival international du théâtre expérimental.

Ce dernier, organisé à Hanoï du 12 au 19 novembre, a réuni des troupes venues d’une vingtaine de pays (Chine, Japon, République de Corée, Singapour, Hongrie, Allemagne, France...) et du Vietnam qui ont présenté au public une trentaine de pièces. «Ce festival a donné l’opportunité aux artistes nationaux et internationaux d’échanger des expériences et de relever le niveau d’expertise et de qualité artistique», a affirmé l’«Artiste Émérite» Lê Chuc, vice-président de l’Association des artistes scéniques du Vietnam. Le festival a encouragé également les artistes vietnamiens à créer davantage d’œuvres de qualité.

Le théâtre expérimental est le terme utilisé pour désigner des spectacles qui ne suivent pas les canons habituels, les représentations qui sont difficilement classifiables et le théâtre avant-gardiste tentant de nouvelles «expériences» ou utilisant une méthode expérimentale. Les première et deuxième éditions de ce festival ont eu lieu au Vietnam en 2002 et 2006.

Des arts traditionnels à l’Opéra de Hanoï

En 2016, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a, pour la première fois, décidé de présenter chaque week-end de grandes représentations artistiques à l’Opéra de Hanoï, qu’il s’agisse de pièces vietnamiennes traditionnelles, d’opéra, de ballet, ou encore de musique de chambre. Cette décision a donné aux professionnels une nouvelle motivation pour monter et jouer des spectacles qui valent le déplacement.

La pièce +Nhip diêu quê huong+ (Mélodies du pays natal) du Théâtre des marionnettes du Vietnam a été jouée en octobre 2016 dans la prestigieuse enceinte de l’Opéra de Hanoï. Photo : CTV/CVN

L’Opéra de Hanoï est un haut lieu artistique, un temple des arts vietnamiens, à l’architecture magnifique et placé au cœur de la ville. Avant 2016, seules quelques pièces de tuông, de cai luong (théâtre rénové) ou de chèo (théâtre populaire) avaient eu le droit de se produire dans ce prestigieux écrin. Une exception réservée à quelques rares occasions. D’après les enquêtes menées auprès des spectateurs, les pièces présentées en 2016 à l’Opéra de Hanoï ont été appréciées.

Et pour élever encore la qualité des représentations et fidéliser les spectateurs, le Département des arts de la scène (ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme) demande aux Théâtres d’être actifs dans la programmation du calendrier des spectacles à l’Opéra de Hanoï en vue de remplir les jours laissés vacants.

Dressant le bilan des arts de la scène pour l’année qui vient de s’achever, l’«Artiste Émérite» Lê Tiên Tho conclut : «Les spectacles vivants au temps de l’économie de marché sont en proie à maintes difficultés, notamment avec la forte concurrence des autres types de divertissement modernes. Mais la plupart des Théâtres ont entamé leur révolution en vue de mieux s’adapter à la nouvelle conjoncture et d’attirer des spectateurs».

Linh Thao/CVN
 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.