19/03/2020 10:55
Deux hommes et leurs 12 complices ont été condamnés mercredi 18 mars à des peines de prison allant de deux ans ferme à la perpétuité pour leurs rôles dans une affaire de subversion de l'administration populaire et de couverture de criminels dans le district de Muong Nhé, province de Diên Biên au Nord-Ouest.
>>Thanh Hoa : condamnation d’un homme pour activités contre l’État
>>Hô Chi Minh-Ville : une personne poursuivie pour propagande contre l’État

Les accusés devant le tribunal à Diên Biên (Nord), le 18 mars.
Photo : VNA/CVN

Le tribunal populaire provincial a accusé Sùng A Sinh et Lau A Lênh d'être les cerveaux d'une affaire de subversion de l'administration populaire et de couverture de criminels.

L'enquête a révélé que Lênh avait rejoint l'organisation dénommée "État du peuple Mông" contre l'État de la République socialiste du Vietnam en 2010, puis s'était enfui après être poursuivi en justice. D'août 2018 à mars 2019, Lênh et Sinh ont coordonné avec leurs complices pour rétablir "l'État du peuple Mông" dans le district de Muong Nhé, province de Diên Biên au Nord-Ouest, afin de renverser l'administration du peuple et d'abolir le système politique inscrit dans la Constitution.

À l’audience de trois jours, le jury a estimé que leurs actes étaient dangereux pour la société et l’administration populaire, qu'ils constituaient une propagande contre l’État de la République socialiste du Vietnam et protégeaient des criminels.

Il a condamné à Sinh et Lênh de passer le reste de leur vie en prison et a infligé des peines de prison allant de deux à 20 ans aux 12 autres personnes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Découverte de douze grottes à Quang Binh Les spéléologiques de l’Association britannique pour la recherche de cavernes ont découvert ce week-end douze grottes dans la province de Quang Binh (Centre).