03/09/2020 17:57
Avec la promulgation de nombreuses politiques d'investissement préférentielles, les localités du Centre ont développé des industries auxiliaires dans les secteurs de la mécanique et manufacturiers, le textile-habillement et les chaussures, l’électronique, la transformation du bois, le papier...
>>Le Vietnam cherche à développer l’industrie auxiliaire dans le contexte de COVID-19
>>Les solutions pour promouvoir les industries auxiliaires

L'industrie de la production et de l'assemblage automobile deviendra un "aimant" pour de nombreux investisseurs.
Photo : VNA/CVN 

Quang Nam s'est distinguée avec la production de composants, de machines-outils et de matières premières pour la production automobile et le textile. Selon la planification du Comité populaire provincial, la zone économique ouverte de Chu Lai est orientée vers le développement de ce secteur.

En particulier, le parc industriel THACO Chu Lai est considéré comme le "cœur" de la zone économique ouverte. Jusqu'à présent, le parc industriel mécanique et automobile de THACO Chu Lai est considéré comme le plus grand centre de production automobile et d’industrie auxiliaire au Vietnam.

Selon de nombreux experts, dans les années à venir, l'industrie de la production et de l'assemblage automobile deviendra un "aimant" pour de nombreux investisseurs dans des articles connexes, avec la société par actions Truong Hai Auto (THACO) comme "point focal" de la zone économique ouverte de Chu Lai.

Avec Quang Ngai, l'industrie apporte une contribution considérable au développement économique de la province et est actuellement la plus importante de la région économique clé du Centre (représentant plus de 40% de la valeur industrielle de la région). Selon Nguyên Tang Binh, vice-président permanent du Comité populaire provincial, Quang Ngai a d'abord formé des industries de soutien dans les secteurs de la mécanique et manufacturiers, les textiles et chaussures, l’électronique, la transformation du bois, le papier ...

Lors du colloque intitulé "Développement des industries auxilaires dans la province de Quang Ngai jusqu'en 2025, avec vision à l'horizon 2030", Duong Dinh Giam, de l’Association vietnamienne des sciences économiques, a déclaré que le développement industriel dont la localisation étape par étape des accessoires pour produire des produits finis pour les entreprises d'investissement direct étranger (IDE) est considéré comme "la direction inévitable des PME au Vietnam dans le processus d'intégration".

Le développement d'industries auxiliaires est une politique qui est encouragée. 
Photo : VNA/CVN  

À Hà Tinh, le développement d'industries auxiliaires est une politique qui est encouragée. Selon un responsable de la Sarl UP Hà Tinh, une entreprise spécialisée dans les plaques d'acier résistantes à l'usure, les équipements métallurgiques, ainsi que la maintenance et la récupération de rouleaux, les produits répondant aux normes de qualité peuvent être fournis aux entreprises et aux investisseurs opérant à Vung Ang.

Un ville idéale où investir

Dà Nang souffre de nombreux impacts du COVID-19, mais l'attrait des IDE continue de plus belle. Au cours des 7 premiers mois de 2020, cette localité a attiré plus de 120 millions d'USD d'IDE dans 62 nouveaux projets. Jusqu'à présent, la ville compte 867 projets, avec un montant total d'environ 3,518 milliards d'USD.

Selon Liviu Lese, directeur de la Sarl UAC Vietnam de l’Universal Alloy Corporation (États-Unis), "en raison de la crise sanitaire, les experts techniques ne peuvent pas se rendre au Vietnam pour installer et exploiter des machines de haute technologie, affectant quelque peu les plans de production de notre entreprise".

Lorsque l’épidémie sera maîtrisée, la société continuera d'investir dans la phase II comme prévu. L'usine augmentera la production de pièces pour l'industrie aérospatiale et produira des matières premières à partir de matériaux composites. L'objectif est que d'ici 2021, la valeur des exportations atteigne 25 millions d'USD, 82 millions 2022 et plus de 180 millions en 2026.

La Sarl Ubisoft Vietnam a également grandement apprécié les efforts de Dà Nang pour améliorer l'environnement d'investissement et des affaires ces derniers temps et a affirmé que "cette ville est idéale pour y vivre et y investir".

Luke Treloar, de la Sarl KPMG Vietnam, a déclaré que la tendance à délocaliser les investissements pour diversifier les chaînes d'approvisionnement se produit fortement à l'échelle mondiale, précisant que le Vietnam en général et Dà Nang en particulier attirent l'attention de nombreux investisseurs et d'entreprises. 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.