03/03/2019 09:10
Au Vietnam, les entreprises des technologies de l’information (TI) devront recruter d’ici 2020 plus d’un million de travailleurs. Un récent sondage d'ITviec.com, un site de recrutement de la main-d’œuvre en TI, témoigne de l’intention de bon nombre d’entreprises d’augmenter leurs effectifs.
>>Marché du travail: beau fixe pour 2019
>>Professionnaliser le marché du travail, une mission clé

Une équipe de jeunes programmeurs de la Sarl de logiciels FPT.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Secteur en pleine effervescence, le marché des TI au Vietnam ne cesse de faire parler de lui. L’industrie se compose d’une variété d’entreprises de toutes tailles avec une offre diversifiée allant du service-conseil au développement de solutions informatiques sur-mesure. Le pays a ainsi un fort besoin en ressources humaines dans ce secteur, évalué à plus d’un million de personnes d’ici 2020. La demande augmentera de 47% chaque année. C’est ce qui ressort du rapport "Avenir de l’économie numérique au Vietnam" réalisé fin 2018 par l’Organisation fédérale pour la recherche scientifique et industrielle de l’Australie (Commonwealth scientific and industrial research Organisation, CSIRO en anglais).

Selon ce rapport, les secteurs les plus demandeurs sont ceux liés à l’intelligence artificielle (IA), l’informatique en nuage (cloud computing), la réalité virtuelle, la réalité augmentée, les technologies de la blockchain, l’Internet des objets, l’e-commerce, et la sous-traitance des logiciels.

Une année prometteuse

La demande d’employés en TI continue de grandir, mais les employeurs éprouvent des difficultés à trouver des personnes dotées d’expertises pointues dans les domaines émergents. Les salariés hautement qualifiés sont très courtisés et, sur un autre plan, les "soft skills" prennent de plus en plus d’importance dans le recrutement. La société Google Brain prévoit ainsi que le Vietnam manquera de 70.000-90.000 emplois des TI sur un besoin total de 350.000. 

Une récente enquête sur les grandes entreprises des TI d’http://ITviec.com, un site de recrutement de la main-d’œuvre des TI au Vietnam, indique que les salaires des employés de ce secteur ne cesse de croître.

En effet, 48,3% des entreprises questionnées révèlent que ceux-ci ont augmenté de 10-20% en 2018. En particulier, 26,7% des entreprises ont confirmé une hausse de plus de 20% l’an passé. Malgré cela, elles peinent à pourvoir les postes importants.

La demande d’employés en TI continue de grandir.
Photo: VNA/CVN

La demande de recrutement demeurera élevée dans les années à venir. Ainsi, 51,7% des entreprises interrogées dans le cadre de cette enquête affirment qu’elles ont un grand besoin de développeurs seniors - des programmeurs chevronnés capables d’assurer un travail créatif clé et indépendant. Viennent ensuite les développeurs junior qui sont recherchés par 40% des entreprises.

Pour le plan de recrutement de cette année, 53,6% des entreprises annoncent qu’elles augmenteront leurs effectifs de 10% à 30%; 26% tablent sur 30% à 50%, et 8,7% sur plus de 50%.

Un secteur d’avenir

Plus de la moitié des entreprises des TI questionnées par http://ITviec.com constatent que le Vietnam dispose de nombreux avantages pour pouvoir devenir un pôle de haute technologie. Cette estimation se base sur trois facteurs décisifs: main-d’œuvre compétente, régime salarial concurrentiel et situation politique stable. En particulier, 87% des entreprises sont unanimes sur le fait que la situation socio-politique stable du Vietnam est un facteur important pour l’essor du secteur.

Toujours selon cette enquête, 82,6% des gestionnaires de recrutement de ce secteur apprécient la qualité de la main-d’œuvre vietnamienne des TI. Selon eux, ses compétences sont souvent meilleures que celles de bien d’autres pays plus développés.

"Le Vietnam est en train de devenir un pôle technologique non seulement à l’échelle de l’Asie du Sud-Est, mais aussi du monde entier. De plus en plus de sociétés étrangères des TI viennent s’implanter et des sociétés nationales comme Foody.vn ou VNG s’y développent rapidement", observe Chris Harvey, directeur exécutif d’http://ITviec.com.

Soulignant le rôle de plus en plus important des TI au Vietnam, le Docteur Alan Sixsmith, de l’Université technologique de Sydney (UTS), invité au colloque "Des métiers d’avenir à l’ère des TI", tenu récemment à Hanoï, a jugé que les solides infrastructures en TI et technologies numériques permettront au Vietnam d’accélérer sa croissance économique et sa productivité. D’ailleurs, le gouvernement vietnamien a élaboré un plan de développement global de l’e-commerce et des TI. Les contributions de ces secteurs seraient de 8% à 10% au Produit intérieur brut (PIB) en 2020.

Les employeurs devront se livrer à une rude concurrence pour attirer et retenir les employés. D’après le Docteur Alan Smith, les  employeurs vietnamiens ont besoin d’employés dotés d’excellentes compétences en TI et en technologies numériques, mais aussi de bonnes connaissances générales et sociales pour assurer le travail d’équipe et cultiver les relations avec les clients internationaux.
 
Linh Thao/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.