20/06/2019 09:25
Emmanuel Macron a rendu mercredi 19 juin un long hommage à Georges Pompidou, saluant son prédécesseur comme une "définition française de la modernité" qui "pensait à la fois Vieille France et Nouvelle France", des choix qu'il partage visiblement.
>>Centre Pompidou : le Magasin de Ben, un défi pour le département restauration

Né à Montboudif, dans le Cantal, Georges Pompidou était un grand amateur d'art contemporain. Photo: AFP/VNA/CVN

Citant les nombreuses avancées technologiques - Concorde, nucléaire, Ariane... -  mais aussi sociales, comme la 4e semaine de congés payés et le minimum vieillesse, décidées sous un président de droite, le président français Emmanuel Macron a célébré "une modernité de conquête, pas d'adaptation ni de soumission".

"Une manière très française de bâtir notre modernité, de ne pas en avoir peur, de la saisir et de l'inventer", a-t-il poursuivi, célébrant aussi son "attachement au détail, à chaque dossier", devant quelque 200 personnes réunies à l'Élysée, dont Alain Pompidou, le fils de l'ex-chef de l'État.

L'art de gouverner était pour lui "un art de l'exécution", a-t-il dit, phrase qu'il cite souvent pour son propre compte. "Les véritables idéalistes sont amoureux du détail".

"En même temps, comme dirait l'autre", a-t-il souri, Georges Pompidou conjuguait "permanence d'un vieux pays et les défis d'avenir, les tensions entre enracinement et mouvement, entre tradition et modernité".

Emmanuel Macron s'exprimait à l'occasion d'une réception organisée à l'Élysée pour le 50e anniversaire de l'accession à l'Élysée du deuxième président de la Ve République, à la veille d'un colloque consacré les 20 et 21 juin à Georges Pompidou lors duquel interviendront les ex-présidents Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy.

MM. Macron et Giscard d'Estaing avaient assisté ensemble le 2 avril à une messe à Paris en l'honneur de Georges Pompidou, mort il y a 45 ans. De nombreuses personnalités politiques étaient présentes à cette messe qui a lieu tous les ans depuis la mort de M. Pompidou, le 2 avril 1974.

Organisé les 20 et 21 juin au Centre Pompidou, le colloque "Avec Georges Pompidou, penser la France" invite des anciens proches de l'ex-chef d'État et des historiens à "mettre en perspective son héritage et à relever les apports pompidoliens pour agir dans le monde contemporain", selon l'Institut Georges Pompidou, son initiateur.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Ouverture de la ligne aérienne Dông Hoi – Dà Nang et des vols panoramiques à Quang Binh La société par actions d’aviation Hai Âu a officiellement inauguré le 20 juillet la nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh (Centre), à la ville de Dà Nang, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges.