14/01/2019 11:31
Emmanuel Macron publie lundi 14 janvier une lettre aux Français pour les appeler à participer à un grand débat national afin de sortir de la crise des "Gilets jaunes" qui, depuis deux mois, met la pression sur son gouvernement.

>>"Gilets jaunes": après l'acte 9, place au grand débat lancé par Macron
>>Gilets jaunes: Mobilisation en hausse, tension moindre
 

Photo prise le 13 janvier d'un téléphone portable sur lequel s'affiche la "lettre aux Français" du président Emmanuel Macron. Photo: AFP/VNA/CVN


Dans sa lettre aux Français, M. Macron affirme que le débat qui sera lancé mardi n'est "ni une élection, ni un référendum", en exhortant "le plus grand nombre" à y participer. Et il promet qu'il "tirera toutes les conclusions" de cette consultation inédite.

Au lendemain d'un neuvième samedi de manifestations des "Gilets jaunes" marqué par un regain de mobilisation, le chef de l'État assure que les propositions des Français "permettront de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international".

Dans sa longue lettre, le président annonce qu'il "rendra compte directement" de cette consultation, dans le mois qui suivra sa fin, prévue le 15 mars. Il propose de baliser le débat avec une série d'une trentaine de questions portant sur des thèmes déjà fixés comme la démocratie, la transition écologique, la fiscalité ou l'immigration. Mais assure qu'il n'y aura "pas de questions interdites".

Il pose ainsi la question de fixer des quotas annuels d'immigration, une mesure qu'il n'a jamais proposée. En revanche, il trace plusieurs lignes rouges en excluant de revenir sur les réformes votées sur la fiscalité sur le patrimoine. Autre point non négociable pour le chef de l'État, la remise en cause du droit d'asile.

"J’entends transformer avec vous les colères en solutions", indique-t-il en conclusion de cette lettre, dont il avait annoncé la publication en présentant ses voeux, en pleine crise des "Gilets jaunes". Le grand débat vient compléter les mesures sur le pouvoir d'achat d'un total de 10 milliards d'euros présentées le 10 décembre par Emmanuel Macron, sous la pression de la rue.

Le président se rendra mardi 15 janvier en Normandie (Ouest) pour inaugurer l'exercice.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.