13/08/2017 18:13
Emmanuel Macron, dont l'Elysée se refuse à indiquer le lieu de villégiature, passe ses premières vacances d'été présidentielles à Marseille en compagnie de son épouse Brigitte, selon le Journal du Dimanche (JDD).
>>Les 100 jours de Macron, entre promesses tenues et défis à relever
>>Emmanuel Macron met la barre très haut pour régler la crise des migrants

Le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte, le 14 mai 2017 à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le couple présidentiel séjourne "dans une résidence dotée d’une grande piscine, discrètement blottie au bout d’une impasse sur les hauteurs de la ville", précise le journal dominical.

Interrogé par l'AFP, l'Elysée s'est refusé à confirmer l'information, répétant que le chef de l'État passait ses vacances "en France" et qu'il restait "mobilisable à tout moment", sans plus de précisions sur la durée et le lieu de cette villégiature.

"Jogging sur la plage du Prado, visite privée du château de la Buzine, le +château de ma mère+ immortalisé par Marcel Pagnol, et balade sur l’esplanade des Moulins à Allauch pour admirer le panorama", écrit pour sa part le JDD.

Après une pause estivale d'une quinzaine de jours, l'exécutif se retrouvera pour un séminaire gouvernemental lundi 28 août avant un Conseil des ministres de rentrée, le 30.

Critiqué pour avoir pris des vacances trop longues (19 jours) en 2012, son prédécesseur François Hollande avait réduit drastiquement ses congés les étés suivants (entre 7 et 10 jours de 2013 à 2016), raccourcissant également les vacances des ministres.

La norme des précédents présidents, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, se trouvait autour de 20 jours.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.