19/09/2018 11:47
L'Union européenne (UE) a ouvert mardi 18 septembre une enquête contre BMW, Daimler et Volkswagen qui se seraient entendus pour éviter de se faire concurrence sur les technologies réduisant les émissions polluantes, trois ans après l'éclatement du scandale du Dieselgate.
>>Volkswagen perturbé par de nouveaux tests de pollution
>>Paris, Londres et Séoul vont évaluer la pollution émise par les voitures

L'UE ouvre une enquête pour entente entre BMW, Daimler et Volskwagen.
Photo: AFP/VNA/CVN

Déjà mise à mal par le vaste trucage de onze millions de véhicules diesel par Volkswagen, révélé en septembre 2015, l'industrie allemande doit répondre à de nouvelles accusations, qui pourraient de nouveau être extrêmement coûteuses pour ses finances et son image.

Cette affaire avait déjà fait les gros titres à l'été 2017, révélée par l'hebdomadaire allemand der Spiegel, et la Commission européenne avait annoncé en octobre de la même année avoir effectué des inspections concernant ce cartel impliquant au total cinq constructeurs (BMW, Daimler, Volkswagen, ainsi que Audi et Porsche, filiales de VW).

Concrètement, la Commission cherche à savoir si le "cercle des cinq" aurait participé à des réunions où les groupes se seraient entendus en secret pour éviter toute concurrence sur le développement et le déploiement de technologies permettant de limiter les émissions nocives des gaz d'échappement des voitures.

"Si elle est avérée, cette collusion a peut-être privé les consommateurs de la possiblité d'acheter des voitures moins polluantes, alors que la technologie était à la disposition des constructeurs", a déclaré la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

Les trois constructeurs, Volkswagen, BMW et Daimler ont assuré auprès de l'AFP coopérer avec les autorités.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.