21/11/2019 12:19
L'État iranien a affirmé mercredi 20 novembre être sorti victorieux d'un "complot" ourdi à l'étranger après plusieurs jours de manifestations violentes contre une hausse du prix de l'essence.

>>Violences meurtrières en Iran : l'État prévient qu'il ne tolérera pas "l'insécurité"
>>Manifestations en Iran après une hausse des prix de l'essence
 

Des Iraniennes marchent devant une banque locale vandalisée durant les manifestations, à Chahriar, en banlieue ouest de Téhéran, le 20 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN


"Notre peuple est sorti victorieux à diverses reprises face au complot des ennemis, et cette fois encore, face à ces émeutes", a déclaré le président Hassan Rohani, alors que la télévision d'État diffusait des images de manifestations pro-gouvernementales dans plusieurs villes.

Les troubles ont commencé vendredi soir 15 novembre quelques heures après l'annonce d'une réforme du mode de subvention de l'essence, censée bénéficier aux ménages les moins favorisés mais s'accompagnant d'une très forte hausse du prix à la pompe, en pleine crise économique.

Les manifestations se sont rapidement étendues à au moins 40 villes et localités, s'accompagnant d'incendies ou d'attaques de stations-service, commissariats, centre commerciaux, mosquées ou bâtiments publics, selon les médias iraniens.

La situation reste très difficile à évaluer du fait d'une coupure quasi totale d'Internet depuis quatre jours.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

De belles opportunités pour la promotion du tourisme à Ninh Binh Dans le cadre de l’Année nationale du tourisme 2020, qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (Nord), une centaine d’activités culturelles et sportives intéressantes se dérouleront pendant toute l’année 2020, non seulement dans cette province mais encore de nombreuses autres localités du pays.