28/02/2020 11:37
Cette année, Hanoï vise à atteindre un chiffre d'affaires à l'exportation d'environ 18 milliards d'USD, soit une augmentation de plus de 8%. Cependant, les mouvements compliqués de l'épidémie de COVID-19 affectent directement l'exportation vers le marché chinois, provoquent des difficultés pour les entreprises textiles et électroniques... dans l'importation de matières premières, pièces de rechange et composants pour la production d'exportation.
>>Les détaillants vietnamiens progressent mais devraient mieux faire
>>À Hanoï, les entreprises parées pour le Têt
>>Big C Vietnam dans le top 10 des détaillants prestigieux en 2018

Dans un supermarché de Hapro à Hanoï. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Face à la situation concernant COVID-19, le Comité populaire de Hanoï a proposé cinq groupes de solutions pour lever les difficultés des entreprises. En conséquence, la ville demande aux départements et agences compétents l'organisation de programmes de formation en faveur des entreprises afin de leur fournir des informations sur les marchés étrangers et les accords de libre-échange ; accélère la réforme administrative et l'application des technologies de l'information dans l'administration fiscale ; octroie des certificats d'origine de marchandises préférentielles aux entreprises...

Par ailleurs, la ville promeut également des solutions pour chaque secteur d'exportation. Plus précisément, avec l'industrie des composants électroniques et des ordinateurs, un certain nombre de complexes de l'industrie électronique seront établis pour développer des industries auxiliaires ; avec des produits agricoles, il faut investir dans la recherche sur les semences et techniques agricoles...

La ville a également demandé à la succursale de la Banque d’État à Hanoï de diriger les établissements de crédit de la ville pour déployer activement des solutions afin d’accorder des prêts à des taux d'intérêt raisonnables pour le développement de la production, l'exportation...

Développer de nouveaux produits d'exportation

Nguyên Tiên Vuong, directeur général adjoint de la Compagnie générale du commerce de Hanoï (Hapro), a déclaré qu'en 2020, Hapro continuera d'élargir son marché et de développer de nouveaux produits d'exportation, notamment sur les principaux marchés d'exportation tels que l'Asie du Sud-Est, l'Asie de l'Ouest, le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Union européenne (UE).

Ta Van Tuong, directeur adjoint du Service municipal de l'agriculture et du développement rural, a déclaré que le Service continuera de mettre en œuvre des programmes de formation sur la production sûre pour les entreprises et les agriculteurs, restructurer la production en créant la marque des exportations, promouvoir le développement de l'agriculture d'application de haute technologie associé à l'exportation de produits agricoles...

Selon Nguyên Thanh Hai, directeur adjoint du Service municipal de l'industrie et du commerce, outre les solutions immédiates à l'épidémie de COVID-19, les Services, les entreprises et le monde des affaires de Hanoï doivent augmenter la proportion des importations du Japon, de la République de Corée, de l'UE... pour profiter des opportunités lorsque le Vietnam a signé des accords de libre-échange avec ces pays.

Les efforts et la créativité des entreprises, ainsi que les mesures de soutien des ministères et des services, aideront les entreprises à surmonter les difficultés, à stimuler les exportations et à contribuer au développement de l'économie de la capitale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.