09/01/2018 00:37
>>La French Tech en rangs serrés au salon électronique de Las Vegas
>>Ordinateurs en cabine : quatre aéroports restent visés par l'interdit américain

Les assistants vocaux et l'intelligence artificielle, qui vont continuer à intégrer de plus en plus d'appareils (robots, voiture, électroménager...), constitueront les principaux moteurs de l'électronique grand public en 2018, selon l'association du secteur Consumer Technology Association (CTA). En particulier, les ventes d'enceintes connectées à commande vocale, -dont les plus connues sont l'Echo d'Amazon et le Home de Google- devraient exploser aux États-Unis en 2018. "Ce marché n'est pas seulement en train de grimper, il explose littéralement", a commenté Steve Koenig, de la CTA, lors d'une conférence de presse dimanche, organisée avant l'ouverture du Salon de l'électronique grand public (CES) mardi 8 janvier à Las Vegas (Ouest des États-Unis). Il devrait s'écouler 43,6 millions d'appareils cette année soit une hausse de 60% par rapport à 2017, selon la CTA. En chiffre d'affaires, les ventes devraient presque doubler pour atteindre 3,8 milliards de dollars. Activés via les assistants vocaux virtuels -Alexa d'Amazon, Google Assistant ou Cortana de Microsoft-, ces appareils sont "la partie la plus visible" des avancées en matière d'intelligence artificielle (IA) et de commande vocale, a ajouté Lesley Rohrbaugh, responsable d'études à la CTA. Utiliser sa voix pour commander une pizza, trouver des informations ou passer de la musique est très prisé des consommateurs, et les fonctionnalités sont amplifiées par les avancées en matière d'intelligence artificielle et l'arrivée de la technologie mobile à très haut débit 5G, a expliqué la CTA.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

L'ancienne citadelle de Quang Tri, un site du tourisme de mémoire Située sur les rives de la rivière Thach Han, la citadelle de Quang Tri est connue pour avoir été le théâtre de bombardements acharnés pendant la guerre américaine au Vietnam. Elle attire de plus en plus de visiteurs dont les anciens combattants et leurs proches.