06/03/2020 10:58
Les projets d’énergie éolienne sont en train d’être accélérés dans le but de bénéficier des priorités, un bon signe dans le contexte de propagation du COVID-19, affectant grandement le développement de plusieurs secteurs économiques.
>>Les projets éoliens dans la ligne de mire des investisseurs étrangers
>>Construction d’un parc éolien de plus de 140 millions de dollars

Quang Tri a attiré de nombreux investisseurs potentiels pour développer l'éolien à grande échelle. Photo: VNA/CVN

La semaine dernière, les travaux du projet d’énergie éolienne Hiêp Thanh, d’une capacité de 78 MW dans la province de Tra Vinh (Sud) ont débuté. Ce projet va couvrir une superficie totale de 2.800 hectares avec 18 turbines éoliennes qui entreront en service depuis la fin de cette année jusqu’au milieu de 2021.

Selon Lam Minh, directeur général de la société Ecotech Tra Vinh, sa société souhaite accomplir ce projet avant-terme pour bénéficier des priorités. Concrètement, selon les réglementations, les projets d’énergie éolienne certifiés l'"Opération commercial" (COD) avant le 1er novembre 2021, bénéficieront d’un prix satisfaisant de 9,8 UScent/kWh (pour les projets offshore) et de 8,5 UScent/kWh (pour les projets sur la terre ferme).

En outre, la centrale éolienne No3 de la sarl BPP Vinh Chau Wind Power, a été mise en chantier à Soc Trang. Il nécessite un investissement de 1.365 milliards de dongs et dispose d’une capacité installée de 29,4 MW avec sept turbines. De plus, début mars, le projet d’énergie éolienne Quoc Vinh Soc Trang a aussi débuté ses travaux.

Selon les statistiques du Groupe Electricité du Vietnam, en janvier 2020, outre neuf projets d’énergie éolienne certifiés du COD, il y a 31 projets d’une capacité installée prévue de 1.645 MW ayant signé des contrats d’achat d’électricité, sans compter 60 autres figurant dans la planification.

Le gouvernement vietnamien se concentre sur le potentiel des 3.300 km de côtes pour développer l’énergie éolienne. En 2021, le Vietnam envisage d'installer un GW de parcs éoliens offshore et terrestres, contre 327 MW actuellement. Le Vietnam dépassera ainsi la Thaïlande, aujourd'hui leader en Asie du Sud-Est.

Le Vietnam est également le seul pays de l’ASEAN à développer des parcs éoliens offshore, d’une capacité cumulée de 99 MW. De plus, le pays s'est également fixé pour objectif, d'ici 2030, de produire  6.000 MW à partir de l’éolien.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.