10/09/2019 12:21
Le parti au pouvoir en Russie a subi de lourdes pertes dimanche 8 septembre aux élections du Parlement de Moscou.
>>Fin d'une journée d'élections locales en Russie, test pour le soutien à Poutine
>>Poutine se rend aux urnes à Moscou lors des élections locales et régionales en Russie


 
Le président russe Vladimir Poutine vote à Moscou, le 8 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

S’ils contrôlent encore l’Assemblée moscovite, les députés loyaux au Kremlin, avec 25 sièges sur 45, perdent près d’un tiers de leurs élus par rapport à la mandature précédente. En 2014, les candidats du parti présidentiel Russie unie et leurs alliés avaient obtenu 38 sièges.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a préféré mettre l’accent sur les succès de ce parti dans le reste du territoire russe, estimant que ce scrutin avait été un "beau succès".

Avec 13 députés, contre cinq auparavant, les communistes sont les grands gagnants à Moscou.

Deux autres partis entrent au Parlement moscovite: les libéraux de Iabloko, qui remportent trois sièges et pourront en plus compter sur une indépendante qu’ils soutenaient, et le parti Russie juste qui a désormais trois députés.

Le taux de participation, de 21,77%, est toutefois resté très bas à Moscou.

Neuf anciens députés de Russie unie n’ont pas réussi à conserver leur siège, parmi lesquels le chef de la branche moscovite de ce parti, Andreï Metelski, élu depuis 2001.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.