20/07/2021 22:50
Dans le cadre de la première session de la XVe Assemblée nationale (AN), les députés ont élu, lors de la séance de travail mardi après-midi 20 juillet à Hanoï, quatre vice-présidents de l'Assemblée nationale.
>>Le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê prête serment
>>L'AN exhortée à maintenir son rôle d'organe représentatif le plus élevé du peuple
>>
Le président de l'AN, les vice-présidents et les membres du Comité permanent de l'AN se présentent devant les députés, le public et les électeurs du pays.
Photo : VNA/CVN

Selon les résultats des élections de quatre vice-présidents de l’Assemblée nationale (AN), Trân Thanh Mân, membre du Politburo, vice-président permanent de la XIVe AN ; Nguyên Khac Dinh, membre du Comité central du Parti, vice-président de la XIVee AN, Nguyên Duc Hai, membre du Comité central du Parti, vice-président de la XIVe AN ; Trân Quang Phuong, membre du Comité central du Parti, membre de la Commission militaire centrale, vice-président du Département général de la politique de l’Armée populaire du Vietnam ; ont été élus vice-présidents de la XVe AN.

Une résolution sur ces élections a été approuvée lors de la séance de travail.

L’AN a aussi approuvé une autre résolution d’élire 13 membres de son Comité permanent. Alors, le Comité permanent de la XVe AN comprend 18 membres, y compris quatre vice-présidents de l’Assemblée nationale.

Le Comité permanent a ensuite tenu sa première réunion pour confier les missions à ses membres et donner des avis sur le travail de personnel concernant le Secrétaire général de l’AN, le président du Conseil des ethnies, des présidents de commissions de l’Assemblée nationale, l’inspecteur général de l’Audit d’État. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.