07/12/2020 18:02


Les bureaux de vote ont ouvert dans le calme au Ghana, où plus de 17 millions d'électeurs sont attendus aux urnes lundi 7 décembre pour élire leur président, dans un duel où s'affrontent le chef de l'État sortant Nana Akufo-Addo et son rival de toujours, l'ancien président John Mahama. Le chef de l'État, en lice pour un second mandat, a assuré dimanche soir 6 décembre dans un discours à la nation que les 38.000 bureaux de vote du pays devaient respecter les protocoles sanitaires contre la pandémie de COVID-19 et seraient équipés de gel hydroalcoolique et de machines pour détecter la température des électeurs. Les Ghanéens ont jusque 17h00 GMT pour choisir entre douze candidats, dont trois femmes, pour le poste de la magistrature suprême et élire leurs 275 députés. Les deux principaux adversaires se retrouvent pour la troisième fois  consécutive et une fois encore, les résultats pourraient être serrés : en 2012, M. Mahama du Congrès National Démocratique (NDC) l'avait emporté avec 50,7% des voix, puis en 2016 ce fut M. Akufo-Addo, leader du Nouveau Parti Patriotique (NPP), avec 53,8%. Ils se sont engagés à respecter les résultats et à garantir "la paix et la sécurité" dans le pays. Depuis 30 ans, "cinq présidents se sont succédé en paix, et ont même légué le pouvoir à l'opposition à trois occasions", a rappelé le chef de l'État M. Akufo-Addo, 76 ans, lors d'une traditionnelle adresse à la Nation en amont du vote.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.