02/08/2018 13:03

>>L’OIF à la 58e session ministérielle de la CONFEMEN

La cheffe de la diplomatie rwandaise Louise Mushikiwabo, candidate déclarée au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a été reçue en audience par le président gabonais Ali Bongo Ondimba, a indiqué mercredi 1er août la Direction de la communication présidentielle (DCP). Selon la DCP, "madame Louise Mushikiwabo est venue à Libreville solliciter le soutien du Gabon à sa candidature à l'OIF, dont l'élection est prévue en octobre prochain en Arménie". "Cette visite était également l'occasion pour Mme Mushikiwabo de présenter son programme d'actions pour l'OIF et obtenir conseils et orientations du président Ali Bongo Ondimba", indique la DCP. La candidature de la ministre rwandaise des Affaires étrangères avait été actée par l'ensemble des États de l'Union africaine (UA) lors du dernier sommet de ladite organisation, qui s'était tenu à Nouakchott (Mauritanie) le 1er juillet dernier. La Rwandaise bénéficie également d'un soutien de taille, celui de la France exprimé par le président Emmanuel Macron. Ce dernier était d'ailleurs à Nouakchott lors du sommet de l'UA. L'OIF est actuellement dirigée par la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui n'est qu'à son premier mandat.

 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.