19/05/2015 17:39
Le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement, en collaboration avec d'autres ministères et secteurs concernés, a élaboré un projet de rapport sur ses contributions prévues déterminées au niveau national (INDC) pour faire face au changement climatique.

>>ASEAN : coopération renforcée dans la gestion des catastrophes naturelles
 

Le Vietnam participera aux discussions sur l'élaboration de la convention mondiale 2015 sur le changement climatique, prévue d'entrer en vigueur en 2021.
Photo : Trung Hiêu/VNA/CVN


Ledit ministère, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l'Organisation de coopération au développement de l'Allemagne (GIZ), a tenu le 18 mai une conférence à Hanoi pour discuter de ce projet de rapport.

Le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Trân Hông Hà, a déclaré que les parties impliquées dans la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC) ont été invités à élaborer le rapport sur l'INDC avant la 21e session de la Conférence des parties participant à la CCNUCC (COP 21) à Paris, en France, cette année.

Le rapport vise à contribuer à l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre, à la promotion de la croissance verte, à l'assurance de la sécurité alimentaire, énergétique, du bien-être social, au développement durable du Vietnam, et au maintien de la hausse de la température mondiale en dessous de 2 degrés. "Des efforts sont déployés pour que le Vietnam puisse participer aux discussions sur l'élaboration de la convention mondiale 2015 sur le changement climatique, prévue d'entrer en vigueur en 2021, et qui sera applicable à tous les membres de la CCNUCC", a souligné Trân Hông Hà.

Dans son rapport sur l'INDC, le Vietnam veut fournir des informations initiales sur ses efforts/objectifs de réduction de ses émissions de CO2 de 2021 à 2030. Avec l'appui du PNUD et de la GIZ, le Vietnam a achevé le projet de rapport de l'INDC qui sera soumis au Premier ministre pour approbation en juin prochain.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.