26/03/2019 19:13
Le développement du travail social rencontre encore de nombreuses lacunes en termes de mécanismes et de politiques. Ainsi, il est urgent de construire et promulguer la Loi sur le travail social. C’est ce qui a été débattu lors du séminaire "Le travail social au Vietnam - Questions théoriques et pratiques".
>>Célébration de la Journée mondiale du travail social à Hanoi
>>Ouvrir la porte aux emplois sociaux

Une travailleuse sociale aide des patients à comprendre comment s’inscrire pour des examens de santé.

Au Vietnam, le nombre de personnes ayant besoin des services sociaux représente environ 20% de la population. Il est donc essentiel de renforcer, de développer le réseau de prestataires de services sociaux. 

Lors du séminaire organisé samedi 23 mars par l'Université des sciences sociales et humaines - Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, les participants ont déclaré qu'au Vietnam, il existe maintenant de nombreux groupes de services sociaux en matière de sécurité sociale, de  santé, d'éducation et d’interventions policières... Il s’agit pourtant de faibles effectifs qui ne répondent pas aux besoins de la population. D'autre part, les mécanismes et les politiques de développement du travail social ne sont pas encore bien adaptés pour promouvoir cette profession.

Selon Ha Dinh Bôn, directeur des affaires juridiques, ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, le Vietnam a initialement mis en place un système d'éducation et de formation sur le travail social. Mais ses règlements juridiques ne sont pas encore parfaits. En effet, aucun document juridique spécialisé sur le travail social n’existe. De plus, le travail social n’est actuellement pas reconnu comme une profession. Il n’y a pas de règles précises, spécifiques sur le rôle, la fonction, les tâches des travailleurs sociaux. Pour que ce travail devienne une profession et réponde aux besoins concrets de la société, il est nécessaire d’élaborer et de publier des documents juridiques appropriés.

La formation professionnelle en travail social est nécessaire

La plupart des jeunes volontaires sont considérés comme des travailleurs sociaux.

Le professeur agrégé Dô Hanh Nga, de l'Université des sciences sociales et humaines, a indiqué qu’au Vietnam, la formation  universitaire en travail social est en plein "boom". Après près de 10 ans de mise en œuvre du projet "Le développement du travail social au cours de la période 2010-2020", plus de 50 universités et écoles supérieures proposent dorénavant ces modules de formation. Cependant, la qualité de ces programmes de formation n’a pas encore été évaluée complètement. Par conséquent, avec l’auto-évaluation, les écoles doivent également vérifier progressivement le programme de formation en travail social conformément aux normes du ministère de l’Éducation pour s’assurer que les résultats répondent aux exigences pratiques.

D’après le docteur Nguyên Hông Kiên, de l’Université de pédagogie de l’Université nationale de Hanoï, le travail social en milieu scolaire est très important. Actuellement, dans les écoles, les enseignants doivent aussi se charger des tâches des travailleurs sociaux, alors qu'ils ne possèdent aucune spécialité́ en travail social. La circulaire 33 sur le travail social en milieu scolaire du ministère de l'Éducation et de la Formation a été́ publiée. Néanmoins, les directives sur l’utilisation des ressources humaines, le financement et les salaires ne sont pas claires, ce qui pose problème dans leur mise en œuvre.

Nguyên Hông Kiên a suggéré qu’il faut élaborer un modèle opérationnel plus approprié dans lequel se trouve une coordination interdisciplinaire étroite. Par exemple, les paiements des salaires des travailleurs sociaux en milieu scolaire et la gestion du personnel sont pris en charge par le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, le ministère de l’Éducation et de la Formation ne gérant que l’administration en termes de profession des travailleurs sociaux.

Texte et Photo: Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Ligne aérienne Dông Hoi - Dà Nang et vols panoramiques à Quang Binh La Société par actions d’aviation Hai Âu exploitera à partir du 4 mai une nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, à Dà Nang, dans le Centre, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges, a informé le Service du tourisme de Quang Binh.