05/09/2016 10:51
Le Vietnam a déployé des mesures drastiques pour stimuler le tourisme dans la volonté d'en faire un pilier de l'économie, selon une analyse publiée le 3 septembre par l'Economist Intelligence Unit (EIU) relevant du groupe britannique The Economist.
>>Voyagez dans la zone touristique du lac de Hoà Binh
>>L’e-visa pour le Vietnam sera délivré à partir de janvier 2017

Des touristes se laissent transporter dans la vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre). Photo : VNA/CVN

EIU  met en lumière les paysages attrayants à travers le Vietnam, ainsi que l'initiative du pays sur l'exemption de visa pour les touristes du Royaume-Uni, d’Allemagne, de France, d’Espagne et d’Italie jusqu'à la mi-2017 pour attirer plus de touristes internationaux.

La demande en ligne pour le visa à partir de 2017 est l'un des efforts pour atteindre l'objectif que le tourisme génère 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'ici 2020, soit 10-12% du PIB national.

Le terminal international de l'aéroport international de Nôi Bài et de nouveaux ponts enjambant le fleuve Rouge aident à réduire le temps de transport vers et depuis Hanoï, un plus non négligeable pour les vacanciers.

Cependant, EIU a également souligné de nombreux défis auxquels le Vietnam doit faire face pour atteindre son objectif, y compris l'insuffisance des infrastructures et le manque de connexion entre un certain nombre de villes et provinces dans la promotion du tourisme.

Dans la première moitié de cette année, le Vietnam a attiré 5,6 millions de visiteurs internationaux, en hausse de 24% par rapport à la même période de l'an dernier. Ce chiffre devrait atteindre 15 millions d'ici 2020.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Têt du Chien : plus de 18.000 visiteurs au mausolée de Hô Chi Minh De nombreux Vietnamiens et touristes étrangers ont rendu hommage au Président Hô Chi Minh en son mausolée à l'occasion du Têt du Chien 2018.