20/02/2020 16:34
>>L'industrie pétrolière américaine perturbée par l'ouragan Harvey
>>Les prix des produits importés aux États-Unis remontent en juillet

La production totale de gaz naturel sec aux États-Unis va continuer d'augmenter jusqu'en 2050, principalement pour soutenir la croissance des exportations américaines de gaz naturel vers les marchés mondiaux, a déclaré mercredi 19 février l'Energy Information Administration (EIA) des États-Unis. L'EIA s'attend à ce que la production américaine de gaz naturel sec atteigne un total d'environ 963 milliards de mètres cubes en 2019 et prévoit qu'elle atteindra environ 1.274 milliards de mètres cubes d'ici 2050. Selon l'EIA, les États-Unis ont commencé à exporter plus de gaz naturel qu'ils n'en importent sur une base annuelle en 2017, grâce à l'augmentation des exportations de gaz naturel liquéfié, à l'augmentation des exportations par gazoduc vers le Mexique et à la réduction des importations en provenance du Canada. L'EIA a estimé que les exportations nettes de gaz naturel des États-Unis continueront à augmenter jusqu'en 2050. Cette prévision représente la meilleure évaluation de l'EIA sur le fonctionnement des marchés énergétiques américain et mondial jusqu'en 2050, en partant du principe que ne sera apporté aucun changement significatif de la politique énergétique.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.