14/08/2018 13:05
>>Yémen: 55 civils tués dans les attaques du 2 août sur Hodeida
>>Le gouvernement yéménite exige des Houthis de libérer des prisonniers
 
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a souligné lundi 13 août que le rétablissement de la sécurité au Yémen était d'une importance primordiale pour la sécurité nationale égyptienne, mais aussi pour la stabilité de la région entière. L'Égypte rejette toute tentative d'instrumentaliser le Yémen dans le but de perturber la navigation en mer Rouge et dans le détroit de Bab al-Mandeb, a indiqué M. al-Sissi au cours d'une conférence de presse conjointe au Caire avec son homologue yéménite, Abd-Rabbo Mansour Hadi. Le président Hadi, bien que reconnu par la communauté internationale, est actuellement en exil avec son gouvernement. M. Al-Sissi a indiqué que la visite de M. Hadi en Égypte revêt une importance toute particulière au vu de la période critique que traverse en ce moment la crise yéménite, mais aussi en raison des graves défis auxquels le monde arabe est confronté, qui menacent sa sécurité et sa stabilité d'une manière sans précédent. Face à cette situation, il faut unir tous les efforts visant à améliorer les dures conditions auxquelles les Yéménites sont confrontés, et affronter ensemble les dangers qui menacent tous les pays arabes, a indiqué le président égyptien. Il a réaffirmé l'engagement de son pays en faveur de la sécurité, de la stabilité et de l'intégrité territoriale du Yémen, et a exprimé son soutien complet au gouvernement légitime du Yémen face à "ceux qui essaient de nuire à la sécurité et à la stabilité du pays".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyager lors du Têt, un plaisir de jeunes Lors du Têt, on peut facilement voir sur Facebook des statuts plein d’enthousiasme comme "Se réveiller dans un lieu lointain", "Accueillir le Têt en terre étrangère" ou "Fêter pour la première fois le Têt à la frontière"… L’habitude de célébrer le Têt Nguyên Dan auprès de la famille a laissé la place aux pérégrinations permettant de découvrir de nouveaux endroits.