20/05/2018 19:36
Des entreprises vietnamiennes ont présenté de nombreux produits agricoles au 10e Festival du Vietnam tenu samedi 19 et dimanche 20 mai à Tokyo.
>>Hai Duong organisera pour la première fête des litchis
>>Vietnam - Japon: de belles perspectives de coopération dans l’agriculture
>>Le 2e dialogue sur la politique agricole Australie - Vietnam

Des fruits vietnamiens comme fruit du dragon et banane sont prisés au Japon lors du 10e Festival du Vietnam. Photo: VOV/VNA/CVN

Selon le conseiller au commerce de l'ambassade du Vietnam au Japon, Ta Duc Minh, le Vietnam a des atouts en matière de produits agricoles, surtout fruits et café. Pour l’heure, trois fruits vietnamiens sont présents au Japon: fruit du dragon,  mangue et banane. En 2017, le Vietnam a exporté 2.500-3.000 tonnes de bananes et plus de 1.500 tonnes de fruits de dragon vers le marché japonais.

Ta Duc Minh a souligné que les entreprises vietnamiennes se devaient d'assurer la qualité, l’hygiène et la sécurité alimentaires pour les produits agricoles exportés. De même, il a insisté sur le fait que l’exportation de ces produits constituait une opportunité pour accéder ensuite à d'autres marchés exigeants.

D’après cet expert, le service chargé des affaires commerciales de l’ambassade du Vietnam au Japon a établi des plans pour présenter aux consommateurs japonais d’autres fruits comme litchi, longane, le ramboutan ou encore mangoustan. Des négociations sur l'exportation de litchis au Japon sont en cours.

Hidekatsu Ishikawa, directeur de la Sarl japonaise VIENT, spécialisée dans l’importation de fruits vietnamiens, a indiqué que fruits du dragon, mangues et bananes du Vietnam étaient prisés des consommateurs japonais. Chaque année, sa compagnie en importe environ 200 conteneurs, pour une valeur d’environ 4,6 millions de dollars. Dans les temps à venir, sa compagnie souhaite élargir la liste des fruits vietnamiens pour que les consommateurs japonais aient plus d’opportunités de déguster des fruits tropicaux.

Hidekatsu Ishikawa a demandé à la partie vietnamienne de s’intéresser davantage à la qualité des services logistiques pour réduire la durée du transport des fruits afin de garantir leur fraîcheur.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.