18/04/2020 22:43
Les partenaires de dialogue de l'Accord de partenariat économique global régional (RCEP) accélèrent l’examen des documents juridiques dans l'espoir de terminer ce processus en juillet afin que l'accord puisse être signé lors du Sommet de l'ASEAN, prévu en fin d'année au Vietnam.
>>L’ASEAN cherche à promouvoir les négociations de l'accord RCEP

Une réunion du Comité de négociation du RCEP, tenue le 9 mars à Dà Nang, ville au Centre du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

La pandémie de COVID-19 a obligé d’annuler la plupart des réunions de l’ASEAN et de l'Accord de partenariat économique global régional (Regional Comprehensive Economic Partnership-RCEP en anglais) prévue au premier semestre, forçant les partenaires du dialogue à recourir aux téléconférences pour les discussions et l’examen des documents juridiques.

La forme de discussion en ligne a été appliquée pour la conférence du Comité chargée des négociations commerciales du RCEP, tenue le 7 avril. Le comité devrait poursuivre ses réunions du 20 au 24 avril.

Auramon Supthaweethum, chef du Département des négociations commerciales du ministère thaïlandais du Commerce, a déclaré que l'examen des documents juridiques devrait s’achever en juillet afin que les membres du RCEP aient suffisamment de temps pour réfléchir avant la signature officielle en fin d'année.

Les négociations du RCEP ont commencé en novembre 2012 lors du 21e sommet de l'ASEAN à Phnom Penh dans le but de renforcer la coopération économique entre ce bloc et les 6 pays (Chine, Japon, République de Corée, Australie, Inde et Nouvelle-Zélande) avec lesquels l'association a signé des accords de libre-échange.

Mme Auramon a jugé la signature du RCEP très importante pour la région, en particulier dans le contexte où la pandémie de COVID-19 a porté un grand coup à l'économie mondiale.

Une fois mis en œuvre, le RCEP apportera des avantages économiques aux 15 pays membres. La croissance du PIB de ce bloc devrait atteindre 137 milliards de dollars.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.