17/12/2015 16:30
La réduction des émissions de gaz à effet de serre est une des priorités de tous les pays. Le gouvernement et les administrations du Vietnam réalisent de nombreux projets pour remplir les engagements du Vietnam, notamment après l’adoption de l’Accord de Paris à l’issue de la conférence COP21.
>>Le Vietnam salue l’adoption de l’accord de Paris sur le climat
>>Accord historique à Paris pour sauver la planète du désordre climatique

Colloque «Investissement dans l’énergie propre au Vietnam après la COP21», le 16 décembre à Hanoi. Photo : Hai Vu/CVN

« L’Accord de Paris a été adopté par consensus par l’ensemble des 195 parties, un accord historique qui doit permettre de lutter contre les changements climatiques. Il confirme l’objectif de maintenir le seuil d’augmentation de la température au-dessous de 2°C. Pour atteindre cet objectif, les parties doivent réaliser strictement leurs engagements », a insisté professeur Franck Lecocq, membre du Conseil économique française pour le développement durable lors du colloque «Investissement dans l’énergie propre au Vietnam après la COP21» organisé le 16 décembre à Hanoi par le Laboratoire de l’énergie propre et du développement durable de l’Université des sciences et des technologies de Hanoi (USTH).

« L’atmosphère de notre planète se réchauffe à cause des émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par l’activité humaine. Le réchauffement climatique affecte les sols, les espèces, les ressources en eau... Plusieurs pays ont publié leur plan d’action au cours de l’année 2015 pour réduire leurs émissions de GES » a-t-il ajouté.

Un parc éolien dans le district de Tuy Phong, province de Binh Thuân.
Photo : Trong Dat/VNA/CVN

Toutefois, le coût de l'investissement dans l'énergie propre est très élevé actuellement. Le Vietnam, notamment ses provinces de Ninh Thuân et de Binh Thuân, a de nombreux potentiels dans les énergies éolienne et solaire. «Pour encourager les investisseurs, le gouvernement doit élaborer plus de politiques raisonnables en matière fiscale et la commercialisation de l’électricité», a expliqué Gilles Beau, responsable de la compagnie The Blue Circle, producteur singapourien d’énergie éolienne. Depuis peu, The Blue Circle s’intéresse au marché vietnamien de l’énergie, et développe un projet dans la commune de Phuoc Minh, district de Thuân Nam (province de Ninh Thuân). 

Campagne des jeunes
contre le changement climatique


Dans la lutte contre le réchauffement climatique, les jeunes vietnamiens, notamment les étudiants, jouent un rôle important. L’Université des sciences et des technologies de Hanoi prévoit d’organiser une semaine pour le climat à la fin du mois de décembre. «Dans le cadre de cette campagne, nous organiserons des séminaires, un concours de photo, des jeux sur le changement climatique et le développement durable. Nous souhaitons coopérer avec les organismes et les autres universités dans cette lutte», a déclaré lors de ce colloque Trinh Bich Ngoc, professeur de l’USTH.

Les jeunes jouent un rôle important dans la lutte contre le changement climatique. Photo : An Hiêu/VNA/CVN

Mme Bich Ngoc a aussi participé à l’atelier international de formation sur le changement climatique et le développement durable organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Libreville, du 19 au 22 octobre. Lors de 4 journées de travail, 43 jeunes de 18 à 34 ans de la Francophonie ont partagé leurs préoccupations communes sur le changement climatique, échangé des expériences sur des activités et des projets que réalisent les jeunes des pays pour lutter contre le réchauffement planétaire. «J’espère que mon aventure pourra motiver nos jeunes à participer activement aux activités sociales pour lutter contre le changement climatique. Puisque nous avons tous à cœur notre planète», a-t-elle dit.

De son côté, l’organisme ChangE a mené de nombreuses activités pour protéger la planète, suscitant la participation de milliers de jeunes de la région du Mékong. Parmi celles-ci, des campagnes d’économies d'énergie et des ressources naturelles, de sensibilisation à la protection de l’environnement.

Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.