25/07/2018 10:45
La société sud-coréenne SK Engineering & Construction (SK E & C), l'un des constructeurs du barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy au Laos, a annoncé mardi 24 juillet la création d'une équipe de gestion de crise en charge de l'effondrement de ce barrage.
>>Messages de sympathie à des dirigeants laotiens
>>Laos: le PM dirige directement le travail de sauvetage

Des habitants se sont réfugiés le 24 juillet sur un toit entouré par les eaux déversées par la rupture du barrage de Xe-Pian-Xe.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

SK E & C a déclaré que son président Ahn Jae-hyun et ses hauts responsables sont partis au Laos pour déterminer l'ampleur des dégâts causés par l'inondation et soutenir les opérations de sauvetage dans ce pays. Ce constructeur sud-coréen a déclaré que d'énormes quantités d'eau ont inondé le barrage de la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy dans le district de Sanamxay, province d'Attapeu, dans le Sud-Est du Laos.

Un responsable de la société a déclaré que la région avait été frappée par des pluies trois fois plus importantes que la normale. SK E & C est en train de soutenir les opérations de sauvetage du gouvernement laotien en dépêchant des hélicoptères en provenance de la Thaïlande pour aider à sauver les personnes bloquées.

Les villageois des zones voisines ont été évacués, a annoncé la société, ajoutant que la zone touchée est entourée d'une forêt épaisse où la communication n'est pas facile, compliquant les efforts de sauvetage.

Toujours le 24 juillet, la société thaïlandaise Ratchaburi Electricity Generating Holding Pcl (RATCH) a publié un communiqué de presse annonçant que de fortes pluies inattendues avaient provoqué l'effondrement du barrage. D'importants volumes d'eau de pluie ont rompu le barrage et entraîné un déluge dans la zone en aval de la rivière Xepian, a-t-elle ajouté.

Dégâts matériels et immatériels

Le barrage Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 20h00 du 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, et faisant plusieurs morts et environ 200 personnes portées disparues et plus de 1.300 familles avec 6.600 personnes sans abri.

Une vue aérienne des inondations provoquées par l'effondrement d'un barrage dans la province d'Attapeu (Sud-Est du Laos).
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Selon l’agence de presse laotienne KPL, le Premier ministre Thongloun Sisoulith a suspendu une réunion gouvernementale mensuelle et conduit les membres du cabinet et d'autres hauts fonctionnaires sur le site de l’incident pour surveiller les efforts de recherche et de sauvetage.

L'effondrement de ce barrage hydroélectrique a provoqué des crues soudaines dans 6 villages et isolé le district de Sanamxay, province d’Attapeu. Les autorités provinciales ont appelé les collectivités locales à apporter des aides d’urgence aux victimes.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy est construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,02 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage est achevé à 90% et sa production commerciale devrait débuter en 2019.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.