11/10/2019 16:17
Le Politburo du Parti communiste vietnamien (PCV) a récemment promulgué le règlement N°205/QD-TW sur le contrôle du pouvoir dans le travail du personnel et la lutte contre l’état où de nombreux cadres cherchent sciemment à assumer des postes plus élevés.
>>Quatrième journée de travail du 11e plénum du Comité central du Parti
>>L’édification du Parti et du système politique: le travail du personnel est essentiel

L'ancien président du conseil d’administration de PetroVietnam Construction Joint Stock Corporation, Trinh Xuân Thanh (centre), a été condamné à la perpétuité.
Photo : VNA/CVN

Ce n'est pas par hasard que le règlement N° 205/QD-TW sur le contrôle du pouvoir dans le travail du personnel et la lutte contre l’état où de nombreux cadres cherchent sciemment à assumer des postes plus élevés a été promulgué au moment où les préparatifs sont en cours pour les congrès du Parti de tous les niveaux en vue du XIIIe Congrès national du Parti.

Les responsables, les membres du Parti et les populations ont qualifié d’opportune et nécessaire la promulgation du règlement en matière de préparation du personnel pour le nouveau mandat, afin que seules les personnes compétentes et prestigieuses soient sélectionnées pour la direction du Parti.

En réalité, dans de nombreux cas, les fonctionnaires ont utilisé leur pouvoir pour former des groupes d’intérêts ou pour placer des membres de leur famille à des postes dans des organismes publics, ce qui constitue une violation grave du principe de la démocratie centralisée, de la règlementation du travail et des règlements du Parti et de l’État sur le travail du personnel.

L'abus de pouvoir, un problème grave

Même de hauts responsables du Parti et de l'État ont commis de telles violations. Lê Phuoc Thanh, qui a été démis de ses fonctions de secrétaire du Comité du Parti de la province de Quang Nam (mandat 2010-2015) pour avoir promu son fils qui n'avait pas toutes les qualifications requises, en est un exemple. Un autre cas concerne l’ancien vice-président permanent du Comité de pilotage de la région du Sud-Ouest, Nguyên Phong Quang, qui a signé la décision de nommer plus de 30 fonctionnaires. Il a ensuite été privé de toutes les positions du Parti par le Secrétariat du Comité central du Parti.

Il s’agit seulement de deux des nombreux cas d’infractions des règles dans le travail du personnel qui ont été détectés et punis strictement ces dernières années. L'abus de pouvoir est devenu un problème grave, qui nuit au désir de travail de nombreux fonctionnaires compétents et cause la désunion dans les organismes.

L’identification des manifestations de l’état où de nombreux cadres cherchent sciemment à assumer des postes plus élevés sert de base pour les agences compétentes dans le règlement des cas d’infractions, ainsi que pour les cadres, membres du Parti, les populations, le Front de la Patrie et les organisations de masse de dénoncer de tels actes négatifs.

Le règlement 205 complète également des peines supplémentaires pour les contrevenants. Outre les mesures disciplinaires à l'encontre des membres du Parti qui commettent des violations telles que l'avertissement, la réprimande et la démission de fonctions selon le Règlement 102-QD/TW du Politburo, ceux qui commettent des actes liés à l'utilisation du pouvoir ou de l'argent pour obtenir une promotion ou un poste plus élevé peuvent également être retiré du plan du personnel pour certaines périodes, ou être exclu des postes dans le travail d’organisation, inspection... Ceux qui sont expulsés du Parti pour de telles violations peuvent être licenciés ou voir leur contrat de travail résilié.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

Lâm Dông : le Festival des fleurs de Dà Lat 2019 aura lieu du 20 au 24 décembre Le 8e Festival des fleurs de Dà Lat se tiendra du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), a annoncé le Comité populaire provincial lors d’une conférence de presse le 22 novembre à Hanoï.