17/06/2019 23:16
Le nuoc mam (saumure de poisson) est indissociable de la gastronomie vietnamienne. Ces dernières années, la production et le commerce du nuoc mam dans la ville de Sâm Son, province de Thanh Hoa, se développent fortement et créent des emplois pour des centaines d’habitants locaux.

>>Le premier Musée du nuoc mam du Vietnam a ouvert ses portes
>>À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée
 

Le nuoc mam de Sâm Son a plus de 100 ans d’histoire. Il est produit d’abord dans des villages des pêcheurs dans les arrondissements de Quang Cu, Quang Tiên, Trung Son, Truong Son et maintenant dans l’ensemble de la ville littorale.
 

Les  matières  premières principalement  utilisées  pour la  production  de  nuoc mam sont  le poisson et  le sel. La majorité  des   sauces   sont fabriquées   à   partir  de poissons  marins, tels que l’anchois, le hareng ou le scard.


Des couches de poisson et de sel alternées sont conservées dans une cuve pendant environ un an. Le liquide de couleur ambrée né du processus de fermentation est recueilli.

Actuellement, Sâm Son recense 66 grands et plus de 100 petits établissements de production de nuoc mam qui fournissent chaque année plus de quatre millions de litres.

La ville cherche à édifier une marque commerciale pour son nuoc mam et à mettre en
œuvre une batterie de mesures telles que l’élaboration du logo, l’enregistrement de marques commerciales, l’élaboration d’un statut de leur gestion et de leur utilisation.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.