05/03/2018 17:46
Le projet d’économie d’énergie dans le secteur industriel a été lancé lundi 5 mars à Hanoï. Environ 158 millions de dollars d’investissement sont requis dans ce cadre.
>>La Banque mondiale aide le Vietnam à développer les énergies renouvelables
>>Une année prospère et de croissance élevée pour le Vietnam, selon la Banque mondiale
>>Vietnam et Banque mondiale renforcent la coopération dans la gestion de l'environnement

Colloque de lancement du projet d’économie d’énergie dans le secteur industriel, le 5 mars à Hanoï. Photo : BM/CVN

Dans le détail, les entreprises industrielles pourront avoir accès à cette assistance financière afin de mettre en place une série de moyens modernes visant à économiser l’énergie et à optimiser la production. Dès lors, le projet devrait contribuer à réduire les frais de production avec pour conséquence directe l‘augmentation de la compétitivité des entreprises sur les marchés domestiques et étrangers.

Prenant la parole dans le cadre du colloque de lancement du programme, ayant eu lieu le 5 mars à Hanoï à l’initiative de la Banque mondiale (BM) au Vietnam en coooopération avec le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Ousmane Dione, directeur national de la BM au Vietnam,  a estimé que le gouvernement vietnamien avait déployé des efforts considérables, au cours de ces dernières années, afin d’élaborer des politiques et des règlements visant à promouvoir la frugalité énergétique dans tous les secteurs.

"Le secteur énergétique du Vietnam est confronté à de nombreux défis en raison de ses ressources énergétiques nationales limitées et de la forte demande  en électricité liée à la croissance économique. Dans ce contexte, l’investissement dans le secteur énergétique apportera de nombreux avantages, tels que l'amélioration de la compétitivité du secteur industriel vietnamien, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le recours à de nouvelles centrales au charbon", souligne-t-il.

Sur les 158 millions de dollars prévus par le montage financier, 100 millions de dollars proviennent de la Banque internationale pour le rétablissement et le développement (IBRD), 1,7 million de dollars de l’Association internationale de développement (IDA) et le reste du gouvernement vietnamien.
 
Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.