06/03/2017 15:46
Le Vietnamien Nguyên Ngoc Truong Son et la Vietnamienne Vo Thi Kim Phung ont décroché leur qualification respectivement pour la Coupe du monde d’échecs 2017 et le Championnat du monde féminin d’échecs 2018 après leur victoire aux championnaux d’échecs de la zone 3.3 pour l’Asie du Sud-Est de la FIDE, terminés le 5 mars à Tagaytay, aux Philippines.

>>Échecs des jeunes : Le Vietnam remporte une médaille d’argent
 

Nguyên Ngoc Truong Son. Photo : Quang Nhut/VNA/CVN


Vo Thi Kim Phung (Elo 2220) a terminé provisoirement seule en tête avec 6,5 points après 8 parties. Elle a relevé avec un certain brio le défi que constituait le dernier affrontement contre l’Indonésienne Sukandar Irine Kharisma (double championne d’Asie, Elo 2423) en la contraignant au nul.

En obtenant 7 points après 9 parties, la Vietnamienne âgée de 24 ans a obtenu le précieux sésame qui lui ouvrira les portes du Championnat du monde féminin d’échecs 2018.

Son compatriote Nguyên Ngoc Truong Son (Elo 2629) a abordé avec sérénité son 9e et dernier match contre l’Indonésien Megaranto Susanto (Elo 2527), neutralisant l’avantage théorique des Blancs pour obtenir le nul avec les Noirs.

Le Vietnamien a validé sa qualification pour la Coupe du monde d’échecs 2017, terminant à la 2e place derrière le Malaisien Yeoh Li Tian (Elo 2449) qui a également décroché 7 points mais possédé un meilleur départage.

Avec la qualification en 2016 de Lê Quang Liêm pour la Coupe du monde d’échecs 2017, le Vietnam a décroché trois billets pour deux tournois mondiaux en 2017 et 2018.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.