15/07/2019 18:13
Un premier cas de fièvre hémorragique Ebola a été enregistré dimanche 14 juillet à Goma (environ un million d'habitants), la plus grande ville touchée depuis le début de l'épidémie le 1er août dernier en République démocratique du Congo, a annoncé le ministère de la Santé, qui demande que "la population garde son calme".
>>RDC: au moins 39 morts dans un éboulement de mine au Sud-Ouest du pays
>>Épidémie d'Ebola: l'OMS ne déclare pas l'alerte sanitaire mondiale

Un membre du personnel médical de l'unité de traitement du virus Ebola, le 12 décembre 2018 à Bwera, en Ouganda, à la frontière avec la RDC.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le malade est un homme arrivé dimanche matin 14 juillet par bus, avec 18 autres passagers et le chauffeur, en provenance de Butembo, l'un des principaux foyers de la maladie dans la province du Nord-Kivu (Est).

Son voyage a commencé vendredi 12 juillet après que "ses premiers symptômes sont apparus le 9 juillet", précise le communiqué du ministère.

"Vers 15h00, les résultats du test laboratoire ont confirmé qu'il était positif à Ebola", ajoute le ministère.

"Depuis novembre 2018, le ministère de la Santé et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont mis en place un système de préparation et de riposte contre Ebola dans la ville de Goma, en raison du flux important de voyageurs venant des zones touchées par l'épidémie", souligne le ministère.

L'actuelle épidémie dans l'Est de la  République démocratique du Congo (RDC) est la deuxième plus importante dans l'histoire de la maladie après celle qui a tué près de 11.000 personnes en Afrique de l'Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone) en 2013-2014.

"Il y a eu 1.655 décès (1.561 confirmés et 94 probables) et 694 personnes guéries", lit-on dans le bulletin quotidien du ministère de la Santé daté de samedi 13 juillet.

Et 160.239 personnes ont été vaccinées, ajoute le ministère.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.