29/05/2018 22:49

>>L'Ouganda dément les rumeurs d'épidémie d'Ebola
>>RDC: l'Unicef aux côtés des écoliers contre Ebola

Dès que l'épidémie d'Ébola fut officiellement déclarée en République démocratique du Congo le 8 mai, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a placé la République du Congo (Brazzaville) et la République centrafricaine, sur la liste des pays à risque. La province congolaise de l'Équateur où la dernière épidémie d'
Ébola a été déclarée est frontalière des deux pays. À Bangui, la menace est prise très au sérieux. Les organismes humanitaires sont en état d'alerte et des équipes ont été déployées à la frontière congolo-centrafricaine pour traquer le virus. "Au cas où il y a un cas suspect, des organisation non gouvernementales partenaires ont déjà mises en place des équipes qui sont prêtes à intervenir", a déclaré Joseph Inganji, le chef du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Centrafrique, cité par l'ONU dans un communiqué publié lundi 28 mai.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...