05/01/2020 16:45
>>Rougeole : les îles Samoa toujours claquemurées, le gouvernement mobilisé contre les anti-vaccins
>>RDC : l'OMS déplace une partie de ses équipes anti-Ebola à cause de l'insécurité

Plus de 3.200 cas de maladie à virus Ebola ont été enregistrés en République démocratique du Congo (RDC), a indiqué vendredi 3 janvier l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Depuis le début de l'épidémie, le cumul est de 3.262 cas confirmés et 118 cas probables, selon le dernier bulletin de l'OMS sur la riposte à l'épidémie daté du jeudi 2 janvier. Parmi ces cas d'Ebola, 2.232 sont décédés, soit un taux de létalité global de 66%. L'agence onusienne précise toutefois que ces données excluent les 173 cas pour lesquels les dates d'apparition n'ont pas été déclarées. Celles des dernières semaines sont sujettes à des retards dans la confirmation et la déclaration des cas, ainsi qu'à un nettoyage continu des données. Sur le total des cas confirmés et probables, plus de la moitié était des femmes et les enfants de moins de 18 ans représentent le tiers. Environ 5% de tous les cas déclarés sont des travailleurs de la santé. De façon générale, 40 cas confirmés ont été signalés au cours des trois dernières semaines, dans 10 secteurs de cinq zones sanitaires actives voisines dans la province du Nord-Kivu. Il s'agit notamment de Mabalako, avec plus de la moitié (27 cas), Butembo (5), Kalunguta (5), Katwa (2) et un cas à Biena. La majorité des cas (75% soit 30 cas) sont liés à des chaînes de transmission connues. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Les touristes européens affluent toujours au Vietnam Si l’épidémie de COVID-19 a un impact négatif sur l'industrie du tourisme, le nombre de visiteurs européens au Vietnam reste relativement stable.