24/05/2019 18:02

>>L'Assemblée mondiale de la santé discute comment contenir l'épidémie d'Ebola
>>Ebola en RDC: le cap de mille morts franchi, l'inquiétude redouble
>>Ebola en RDC: nombre record de 26 décès de cas confirmés en un jour

Alors que l'épidémie d'Ébola en République démocratique du Congo (RDC) est dans son dixième mois et que le nombre de nouveaux cas a augmenté ces dernières semaines, les Nations unies ont annoncé jeudi 23 mai des mesures pour renforcer la riposte et mettre fin à l'épidémie. "Compte tenu de la complexité croissante de l'environnement dans lequel la riposte évolue, l'ONU, en partenariat avec le gouvernement et tous les partenaires, renforce désormais son engagement politique et son soutien opérationnel pour négocier l'accès aux communautés; intensifie son soutien à la coordination humanitaire; et renforce la préparation et la capacité de réaction à Goma et dans les pays voisins", a déclaré l'OMS dans un communiqué. L'épidémie d'Ébola a coûté la vie à plus de 1.200 personnes et le risque de propagation dans d'autres provinces de l'Est du Congo ainsi que dans les pays voisins reste très élevé. Un tiers des malades sont des enfants, ce qui représente une proportion plus élevée que lors des flambées précédentes. L'OMS a précisé que, sous la direction du gouvernement et des communautés congolaises, avec le soutien de l'ONU et d'organisations non gouvernementales (ONG), la riposte a permis de contenir le virus Ébola dans certaines régions des provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.