07/03/2018 13:35
Hô Chi Minh-Ville apprécie le rôle des technologies avancées des pays étrangers, dont le Japon, dans le développement de la ville. C'est ce qu'a affirmé Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire municipal, en recevant mardi 6 mars Umezu Yasuhisa, directeur général de la société japonaise Nagaoka.
>>Le Japon soutient le Vietnam dans la réduction des émissions de CO2
>>HCM-Ville appelle les investisseurs japonais dans l'industrie de l'environnement
>>Aide japonaise pour la création d'un centre technoscientifique du caoutchouc

Lê Thanh Liêm (droite), vice-président permanent du Comité populaire municipal, et Umezu Yasuhisa, directeur général de la société Nagaoka, le 6 mars à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

Appréciant les technologies de l'entreprise dans le traitement des eaux souterraines sans utiliser des produits chimiques, Lê Thanh Liêm a confié à la compagnie générale d'approvisionnement en eaux de Sai Gon (Sawaco) l'étude du projet en termes d'économie, d'intérêt social et de protection de l'environnement.

Assurer l'approvisionnement de l'eau propre est l'une des critères de développement de Hô Chi Minh-Ville. La mégapole du Sud est en train d'élaborer une feuille de route pour réduire l'exploitation des ressources en eaux souterraines afin de limiter les impacts négatifs du changement climatique et de l'ennoyage, a ajouté Lê Thanh Liêm.

Pour sa part, Yasuhisa a déclaré que Nagaoka souhaitait poursuivre sa coopération avec Hô Chi Minh-Ville et mettre en œuvre avec succès des projets de coopération dans le traitement de l'eau propre avec SAWACO.

Nagaoka attache toujours de l'importance aux liens de coopération avec la mégapole du Sud et est prêt à transférer des solutions techniques sur le traitement de l'eau à la ville.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.