22/07/2019 17:12
Le commerce électronique est devenu un nouveau mode commercial commun pour les grandes sociétés du monde. Il se développe fortement au Vietnam. C'est également la solution pour les entreprises vietnamiennes pour accéder au marché mondial avec le temps et les coûts les plus bas.

>>Approbation des projets de loi sur l’e-commerce et la protection des consommateurs
>>L’e-commerce challenge le secteur de la logistique
>>E-commerce: améliorer la gestion fiscale
 

Séminaire sur "L'exportation mondiale via la plateforme Amazon", le 19 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

Le centre pour la promotion du commerce et de l'investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC) a organisé vendredi 19 juillet, en collaboration avec Amazon Vietnam, un séminaire sur "L'exportation mondiale via la plateforme Amazon". L'événement a attiré la participation de plus de 120 entreprises intéressées par le potentiel d'exportation de marchandises via les canaux de commerce électronique.

L’e-commerce au Vietnam se classera
au 3e rang en Asie du Sud-Est


Pham Thiêt Hoà, directeur de  l’ITPC, a déclaré que le rapport de 2018 sur le commerce électronique du Département du commerce électronique et de l'économie numérique - ministère de l'Industrie et du Commerce montrait que les recettes de l’e-commerce direct avec les consommateurs mondiaux (B2C) a atteint 2.774 milliards d’USD en 2018 (+11,6% par rapport à 2017) et elles sont estimées à 3.305 milliards d’USD (en hausse de +13,1% par rapport à 2018) à la fin de 2019. Si la croissance se maintient, il est prévu que d'ici 2021, les revenus mondiaux du commerce électronique dépasseront 4.479 milliards de dollars américains. Selon la recherche menée par l’
Écommerce Fondation, les acheteurs en ligne sont de plus en plus disposés à payer pour faire leurs achats, contribuant à la croissance des ventes en ligne.

Au Vietnam, selon le rapport e-Conomy SEA 2018 de Google et de Temasek, le marché du commerce électronique représentait 9 milliards d’USD en 2018. Le rapport prévoit également que le taux de croissance annuel moyen de la période 2015-2018 sera de 25% et que le marché atteindra 33 milliards d’USD d'ici 2025. Si ce scénario se produit, l'ampleur du marché vietnamien de l’e-commerce se classera au troisième rang en Asie du Sud-Est en 2025, derrière l'Indonésie (100 milliards d’USD) et la Thaïlande (43 milliards d’USD).

Le marché vietnamien du commerce électronique est de plus en plus animé par la concurrence des grandes sociétés spécialisées de l’e-commerce telles que Lazada, Shopee, Tiki, Sendo ou encore Zalora. Avec la concurrence de plus en plus féroce, les “vieux sites web” de commerce électronique tels que Hotdeal.vn, Muabannhanh.com, Chotot.vn ... améliorent également l’expansion de leurs gammes de marchandises, de services de livraison-réception et de paiement.

Soutenir les entreprises à exporter

Avec le grand potentiel du commerce électronique, les experts estiment qu'il s'agit d'un canal d'exportation prometteur vers lequel les entreprises doivent se tourner.

Selon Pham Thiêt Hoà, les micro, petites et moyennes entreprises vietnamiennes représentent actuellement plus de 98%. Le capital et la technologie de ces entreprises sont limités. Il est donc nécessaire de les soutenir, en particulier dans les activités de promotion des exportations. Au cours des dernières années, l’ITPC a encouragé les activités de promotion de l’exportation de l’application technologique 4.0 grâce à la coopération avec les grandes sociétés de commerce électronique nationales et étrangères.

 

L’áo dài, tunique fendue traditionnelle des Vietnamiennes, vendu sur l’Amazon.


Dans le temps à venir, l’ITPC devrait continuer à se coordonner avec Amazon afin d’organiser des programmes de formation à l'intention des entreprises participant directement à l'exportation de marchandises sur la plate-forme Amazon.

Occasion pour les produits
vietnamiens sur Amazon


Amazon est devenu la plus grande société de commerce électronique au monde et compte des centaines de millions de clients dans 220 pays et territoires du monde. Un rapport indique notamment que sur le seul marché américain, près de 70% des acheteurs accéderont directement à ce canal de vente au détail afin de rechercher des produits. En outre, lorsqu'ils souhaitent acheter des produits sur d'autres sites web, 80% lisent encore des critiques et comparent les prix sur Amazon. Par conséquent, à l'avenir, l'utilisation d'Amazon comme nouveau canal de publicité efficace deviendra une tendance inévitable pour les entreprises de nombreux pays, y compris le Vietnam.

Trân Xuân Thuy, directeur général d'Amazon Global Selling Vietnam, a déclaré: "Ces deux  derniers mois, Amazon a ouvert un bureau de représentation à Hô Chi Minh-Ville. Dans un premier temps, Amazon est en train d’organiser une équipe d'assistance directe pour les entreprises de Hô Chi Minh-Ville afin de développer leurs exportations via la plateforme de l’e-commerce".

L'utilisation de la plate-forme commerciale et de la clientèle disponible d'Amazon aidera les entreprises à proposer rapidement leurs produits aux distributeurs et aux consommateurs, ce qui leur permettra d'économiser du temps et de l'argent, les aidera ainsi, étape par étape, à construire et à développer leurs marques au niveau mondial.

Partageant l'expérience de l'exportation via la plateforme Amazon, Trân Quy Hiên, administrateur du FBA Freedom Group (l’Association des vendeurs vietnamiens sur Amazon), a déclaré: "Le pourcentage de visiteurs décidant d'acheter sur Amazon était très élevé, 30% en semaine et jusqu'à 60% en vacances, alors que les autres sites de commerce électronique ne représentent qu'environ 1%. Cela signifie que lorsque les entreprises introduisent des produits sur la plate-forme commerciale d'Amazon, la capacité d'atteindre les clients et de vendre des produits sera bien plus élevée que celle des autres plates-formes, de sorte que les revenus seront considérablement améliorés".

Toujours selon Trân Quy Hiên, les articles qui se vendent bien sur Amazon aujourd’hui sont des livres, des produits de santé, des produits de beauté, des appareils électroniques, des articles ménagers, des produits de cuisine, des produits de la papeterie ... Dans lesquels, le Vietnam possède des atouts dans les produits naturels tels que l’huile de coco, l’huile de momordique, l’huile de melaleuca, l’artisanat, la maroquinerie, les chaussures ainsi que les marques de papeterie pouvant concurrencer avec les produits étrangers. Toutefois, pour pouvoir accès aux activités commerciales et maintenir les ventes sur des plates-formes mondiales de commerce électronique telles qu'Amazon, les entreprises doivent satisfaire les exigences de qualité des produits destinés au marché international et accepter la concurrence directe de produits similaires sur une même plate-forme de vente.

Par conséquent, pour assurer la réussite, les entreprises doivent activement rechercher et développer des produits, appliquer des outils technologiques pour accroître l'interopérabilité, offrir les meilleurs services et expériences aux clients.


Texte et photos: Trung Khánh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La Fête des Cham ouverte à la ville de Tuy Hoà La cinquième édition de la Fête de la culture, des sports et du tourisme des Cham s’est ouverte lundi soir 19 août dans la ville de Tuy Hoà, province centrale de Phu Yên, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.