12/09/2019 00:21
Un colloque sur le transfert de connaissances et de technologies entre certaines universités vietnamiennes et européennes et les organes et les entreprises au Vietnam a eu lieu le 11 septembre à l'Institut polytechnique à Hanoï.

>>Améliorer les capacités d’universités vietnamiennes en matière de transfert de technologies
>>Colloque sur le transfert de technologies et de connaissances européennes au Vietnam
 

Plus de 80 délégués venus des universités vietnamiennes et européennes participent au colloque. Photo: Bnews/VNA/CVN


Les délégués à un colloque tenu mercredi 11 septembre à l’Institut polytechnique de Hanoï (HUST) se sont penchés sur la promotion du transfert de connaissances et de technologies entre certaines universités vietnamiennes et européennes et les organes et les entreprises au Vietnam. 

Cet événement fait partie d’une série d’activités du consortium vietnamo-européen d’éducation sur le transfert de connaissances et de technologies (VETEC), un projet financé par l’Union européenne (UE) dans le cadre d’Erasmus+ Action clé nº2 pour une période de trois ans jusqu’en octobre 2019. Au menu des discussions figurent notamment la politique du gouvernement sur le transfert de technologies et de connaissances, les modèles d’entrepreunariat innovant, la mise en relation entre les entreprises et les écoles dans le transfert de technologies, les changements culturels et les défis en matière d’innovation dans les écoles et les entreprises. 

Le VETEC est coordonné par l'Université Libre néerlandophone de Bruxelles (VUB), une université de langue néerlandaise, établie à Bruxelles en Belgique, et le HUST. Il compte trois partenaires dans l’UE, trois autres au Vietnam, six partenaires associés et une organisation. Le projet profite à la fois aux partenaires vietnamiens et européens grâce à la participation de partenaires européens de différentes régions européennes, et a également une bonne répartition géographique au Vietnam: Nord (Hanoï), Centre (Huê) et Sud (Cân Tho).

Erasmus+ est un programme de financement de l’UE qui soutient des actions dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport. Il comprend trois actions clés ainsi que deux autres actions. Celles-ci sont gérées d’une part au niveau national par les agences nationales et d'autre part au niveau européen par l’Agence exécutive "Éducation, audiovisuel et culture" (EACEA). La Commission européenne est responsable de l’ensemble des politiques d’Erasmus+ et supervise la mise en œuvre générale du programme.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.