26/12/2018 12:25
>>Londres affirme pouvoir déployer des détecteurs de drones après les incidents à Gatwick
>>L'aéroport de Gatwick annonce sa réouverture pour un "nombre limité" de vols

Le ministre britannique de la Sécurité, Ben Wallace, a déclaré que toute personne utilisant des drones près des pistes et provoquant des perturbations du fonctionnement des aéroports pourrait s'attendre "aux peines les plus sévères", ont rapporté mardi 25 décembre les médias locaux. Le ministre a déclaré que toute personne utilisant des drones de manière imprudente ou à des fins illicites s'exposerait à un châtiment. La grande prolifération des drones est une menace, qui associée aux difficultés du déploiement de contremesures militaires dans un environnement civil, ne permet pas de solution facile, a-t-il reconnu. "Toutefois, je peux dire que nous sommes en mesure maintenant de déployer des systèmes de détection dans tout le Royaume-Uni pour combattre cette menace", a-t-il dit, en référence à la menace d'une mauvaise utilisation de drones. Ces propos surviennent quelques jours après des informations selon lesquelles des drones auraient été repérés près de l'aéroport de Gatwick, provoquant un blocage de milliers de passagers avant les vacances de Noël. Deux personnes ont été arrêtées et plus tard relâchées sans inculpation dans le cadre de l'incident de Gatwick, selon des reportages antérieurs.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.