21/08/2019 14:14
L'équipe de France de dressage composée d'Arnaud Serre, Charlotte Chalvignac, Stéphanie Brieussel et Morgan Barbançon, a pris la 10e place des Championnats d'Europe mardi 20 août à Rotterdam (Pays-Bas), insuffisante pour décrocher l'un des trois derniers tickets collectifs pour les Jeux olympiques de Tokyo.
>>Jeux équestres mondiaux: un visa pour Tokyo et du bronze pour les Bleus
>>L’équitation, un sport mal compris des Vietnamiens

Le Français Arnaud Serre aux Jeux équestres mondiaux à Caen, le 27 août.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le titre est revenu à l'Allemagne, devant les Pays-Bas et la Suède, tous trois déjà qualifiés pour les JO-2020 grâce à leur classement aux Jeux équestres mondiaux en 2018, tout comme la Grande-Bretagne, 4e à Rotterdam, et l'Espagne, 6e mardi 20 août.

Les trois dernières places en jeu par équipes sont revenues au Danemark (5e), à l'Irlande (7e) et au Portugal (8e).

Pour les cavaliers français du dressage, qui avaient disputé les JO-2016 à Rio par équipes (8es), la qualification individuelle pour Tokyo-2020 passera par le classement "FEI olympic" arrêté au 31 décembre 2019, avec deux places réservées aux cavaliers de leur zone géographique (Europe de l'Ouest), dans la limite d'une place par pays qui n'est pas qualifié par équipes.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.