17/10/2020 22:27

>>Azerbaïdjan et Arménie négocient à Moscou, les combats continuent
>>Karabakh : au moins 24 morts en une journée 

Au moins 12 civils ont été tués et 40 autres blessés lorsque les forces armées arméniennes ont tiré des missiles sur la deuxième plus grande ville d'Azerbaïdjan, Ganja, selon les forces de l'ordre azerbaïdjanaises samedi 17 octobre. "Les missiles balistiques ont été tirés depuis le territoire arménien", a déclaré Hikmat Hajiyev, conseiller du président azerbaïdjanais. Ganja est située loin de la zone de conflit. Les équipes de secours sont toujours en train de fouiller dans les décombres, car de plus en plus de personnes sont prises au piège. Le procureur général d'Azerbaïdjan et le ministre des Urgences étaient sur les lieux. Artsrun Hovhannisyan, porte-parole du ministère de la Défense de l'Arménie, a démenti l'attaque et a accusé Bakou de continuer à bombarder certaines zones à l'intérieur du Haut-Karabakh, dont Stepanakert, la principale ville de la région montagneuse.
"
À l'aube, les forces azerbaïdjanaises ont une fois de plus violé le cessez-le-feu humanitaire en reprenant les bombardements en direction des colonies pacifiques", a déclaré M. Hovhannisyan sur Twitter. Les deux pays ont convenu d'un cessez-le-feu dans la région du Haut-Karabakh à partir du 10 octobre à midi, après de longues négociations à Moscou le 9 octobre. L'Arménie et l'Azerbaïdjan ont un différend sur la région du Haut-Karabakh depuis 1988.
 

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.