12/08/2016 10:13
Un double attentat dans la station balnéaire de Hua Hin, en Thaïlande, a fait un mort et 19 blessés, dont des touristes étrangers, jeudi soir 11 août, près d'un an après un attentat qui avait fait vingt morts à Bangkok.
>>Thaïlande : les élections générales prévues en 2017
>>Thaïlande : des chefs militaires rencontrent le Premier ministre

Sur le lieu d'un attentat, le 11 août dans la station balnéaire de Hua Hin, en Thaïlande. Photo : The Guardian/VNA/CVN

Deux bombes ont explosé à trente minutes d'intervalle et à cinquante mètres de distance dans une zone proche de la plage où se situent de nombreux bars et restaurants fréquentés par les touristes, selon la police locale.

Une vendeuse ambulante thaïlandaise a été tuée dans la première explosion qui s'est produite vers 22h00 (15h00 GMT). 19 personnes ont été blessées, dont sept étrangers - quatre femmes et trois hommes - parmi lesquels deux Néerlandaises.

Les blessés, dont trois sont dans un état grave, ont été hospitalisés à Hua Hin, une station située à 200 km au sud de la capitale.

Les médias locaux ont diffusé des images de touristes étrangers dans des fauteuils roulants à l'hôpital, recevant les premiers soins.

La double explosion n'a pas été revendiquée, comme c'est souvent le cas en Thaïlande. Les conflits commerciaux et politiques s'y règlent souvent par des jets de grenades et autres engins explosifs, mais la police n'exclut aucune piste.

"L'enquête est encore en cours pour faire la lumière sur le type de bombe et les motivations" de cette attaque, a déclaré le chef de la police locale, Sitthichai Srisopacharoenrat.

Hua Hin est une station balnéaire prisée des touristes étrangers, mais aussi des Thaïlandais. Ils étaient nombreux à être partis le soir du 11 août dans les stations balnéaires, en ce début de long week-end férié, avec le 12 août l'anniversaire de la reine de Thaïlande.

Hua Hin, avec son front de mer envahi par les grands hôtels internationaux et les bars de nuit, est aussi la résidence d'été de la famille royale.

Le dernier attentat d'ampleur en Thaïlande remonte à août 2015, quand 20 personnes, dont de nombreux touristes chinois, avaient été tués dans l'explosion d'une bombe en plein Bangkok.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.