17/09/2016 16:55
Les informations publiées par les hackers du groupe "Fancy Bears", qui ont piraté l'Agence mondiale antidopage (AMA), "soulèvent beaucoup de questions", a déclaré vendredi 16 septembre le président russe Vladimir Poutine.
>>Les athlètes russes ne pourront pas concourir sous drapeau neutre
>>JO-2016/Dopage : premières exclusions de sportifs russes et premier appel au TAS
>>Le dopage, une épine au pied de Poutine

Le président russe Vladimir Poutine, le 16 septembre 2016 à Bishkek.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous ne soutenons pas ce qu'ont fait les pirates mais ce qu'ils ont fait, ça ne peut pas ne pas être intéressant pour la communauté internationale et la communauté sportive", a déclaré Vladimir Poutine, cité par les agences de presse russes, en marge d'un sommet des pays de la Communauté des États indépendants (CEI) à Bichkek, au Kirghizstan.

"Cela soulève beaucoup de questions", a-t-il poursuivi, se demandant "comment des sportifs sains peuvent légalement prendre des médicaments interdits aux autres" alors que "des gens lourdement handicapés sont écartés des Jeux paralympiques sur des soupçons".

Il faisait allusion à la sélection paralympique russe, exclue des Jeux de Rio par le Comité paralympique mondial en raison du scandale de dopage d'État qui a secoué le pays.

Le groupe d'espionnage cybernétique Tsar Team (APT28), également connu sous le nom de "Fancy Bears" et qui serait composé de Russes, a piraté la base de données de l'AMA et publié mardi 13 septembre et jeudi 15 septembre les données confidentielles d'une trentaine de sportifs.

Il s'agit notamment des sœurs Venus et Serena Williams (USA, tennis), de la championne olympique Simone Biles (USA, gymnastique) et des cyclistes britanniques Bradley Wiggins et Christopher Froome.

Les données révèlent que ces sportifs ont bénéficié d'Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (AUT), leur permettant de prendre des médicaments inscrits sur la liste des produits interdits.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).