07/02/2019 10:00
Agnès Munier-Michel est la présidente et fondatrice de l’association "Un projet pour tous" qui a pour but de soutenir les bambins de l’orphelinat de Go Vâp à Hô Chi Minh-Ville.
>>Une belle histoire de retour aux sources

Les jeunes orphelins ont tant besoin de réconfort.

C’est en 2004 qu’émerge pour la première fois dans l’esprit d’Agnès Munier-Michel, une femme dynamique, déterminée, très observatrice et d’un calme incomparable, l’idée d’"Un projet pour tous", afin de venir en aide aux enfants handicapés de l’orphelinat de Go Vâp à Hô Chi Minh-Ville.

Lors de leurs voyages au Vietnam, Agnès et son époux Michel ont eu la chance de visiter cet établissement où ont grandi Hiên, Trung et, la petite dernière, Vy, leurs enfants adoptifs. Là, ils ont rencontré des enfants handicapés en très grande difficulté et un personnel surmené, souvent débordé, démuni face aux tâches à accomplir et en manque de qualification. En effet, la majorité des employés sont des nounous sans aucune compétence spécifique. Pour les enfants, elles représentent leur seule figure maternelle, bien que les liens affectifs ne soient pas toujours très forts.

Agnès et Michel ont été bouleversés par la détresse des enfants handicapés condamnés à rester à l’orphelinat sans distraction ni grande attention. Pour eux, il fallait agir. 

Une association généreuse

À leur retour en France, Agnès et Michel font part de leurs émotions à leur ami philosophe et psychanalyste Miguel Benasayag. Partageant beaucoup de valeurs que l’on pourrait résumer par "la vie ne peut pas être une simple question personnelle", tous trois décidèrent qu’il était temps d’agir en faveur de ces enfants. C’est ainsi qu’en 2006 naissait l’association "Un projet pour tous" en faveur de 200 enfants porteurs de handicaps variés (moteur, mental, sensoriel, polyhandicap). Elle avait clairement pour but de s’inscrire dans le projet de développement des amitiés franco-vietnamiennes.

Agnès Munier-Michel et sa fille Vy s’occupent d’un nourrisson.

Le siège de l’association "Un projet pour tous" se trouve à Reims, en France. Il est composé d’un Bureau de bénévoles et de deux animatrices rémunérées et présentes à l’orphelinat. Toutes deux expérimentées, Kim Chi occupe la fonction d’institutrice et Hô Lê Thuy aide les enfants handicapés à marcher. Elles bénéficient de l’accompagnement d’une religieuse à la retraite qui vient bénévolement s’occuper des enfants avec beaucoup de dévouement.

L’association ne bénéficie d’aucune subvention. Elle vit donc uniquement grâce aux dons qu’elle reçoit de différentes autres associations, de parrains d’enfants et de différentes activités culturelles comme l’organisation de concerts. Ces dons sont principalement utilisés pour le financement des animations à l’orphelinat. Ils contribuent également à l’achat de matériel, de jeux, de nourriture et de cadeaux, notamment pour la Fête du Têt. Ils permettent enfin de financer des sorties (piscine, pique-nique…) très importantes pour des enfants peu habitués à de telles activités.

"Occupe-toi de moi, juste un instant…"

Lorsqu’on parcourt le site Internet de l’association, on est frappé par cette phrase. Et la présidente la rappelle souvent aux jeunes étudiants qui viennent en stage à l’orphelinat comme aux bénévoles qui y interviennent: "il faut beaucoup de dynamisme et d’attention pour ces enfants. Ils ont besoin de ça. Ils réclament ça". Offrir de la joie et des distractions reste donc le maître mot lorsqu’on est au contact de ces enfants. Certains passent malheureusement énormément de temps dans leur lit, sans même un jouet pour se divertir. C’est pour cette raison que l’association parie sur la stimulation physique et la multiplication des activités d’éveil: puzzles, coloriages, pâte à modeler, musique, théâtre ou cirque.

Mais le couple Munier a aussi lancé d’autres projets comme la "Maison des grands orphelins" pour ceux qui grandissent et qui ont besoin d’un nouveau lieu de vie et plus récemment la “Maison des jeunes délinquants”. 

L’association "Un projet pour tous" a donc besoin d’un maximum d’aide venant de tous les réseaux de solidarité possibles. En cette période festive, nous appelons tous les abonnés et lecteurs du Courrier du Vietnam à faire un don, à se mobiliser pour cette belle cause. Votre générosité apportera du bonheur à ces jeunes gens et ils nous le répètent en boucle… "Occupe-toi de moi, juste un instant".


"Un projet pour tous"

Présidente: Agnès Munier-Michel
21, rue Jules Guichard 51100 Reims, France
Téléphone: 03 26 49 99 86
Courriel: munier.agnes@neuf.fr
Website: http://www.un-projet-pour-tous.org/
Au Vietnam, contactez Hiên: hien.munier@gmail.com


Texte: Hervé Fayet/CVN
Photos: Agnès Munier-Michel/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.