07/03/2017 16:41
Les femmes représentent près de la moitié des actifs et seulement 26% gèrent des entreprises. Pour élever leur position dans le secteur économique, il est nécessaire de leur accorder plus de facilité en matière de financement, de formation, et d’autres facteurs de production.
>>Le Vietnam encourage les femmes à développer l’économie verte
>>DesignBold, start-up de l’année 2016
>>Un réseau de start-up est créé au Vietnam

Selon la stratégie nationale en matière d’égalité des sexes pour la période 2011-2020, 35% des entreprises seront dirigées par des femmes.
Photo : ND/CVN

Aujourd’hui, les femmes jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie. Le nombre d’entrepreneuses a cru de 25% en 2013, à 26% en 2016. Leurs établissements ont créé 1,63 million d’emplois et ont payé 32,400 millions de dôngs d’impôts et taxes en 2013. Cependant, selon l’Union des femmes du Vietnam, la plupart de ces entreprises sont petites et, en conséquence, ne peuvent bénéficier, dans leur majorité, des programmes d’assistance au développement.

Des difficultés et des solutions

«À cause de leurs activités familiales, les femmes ont peu de chance de participer aux activités commerciales ou de suivre des formations. Si elles n’ont pas de soutien de leurs proches, notamment de leur mari, elles ne peuvent réaliser leurs ambitions et souhaits», a confié Nguyên Thi Tuyêt, vice présidente du l’Union des femmes du Vietnam.

En outre, trouver des investisseurs n’est pas aisé du tout : en 2016, seule 7% des start-up du monde ont bénéficié de capital-risque. Elles ont également de grandes difficultés pour accéder au crédit bancaire, faute de pouvoir fournir une garantie hypothécaire.

Pour aider les femmes à créer et à développer leurs entreprises, le gouvernement et les organismes élaborent plusieurs programmes de soutien.

Selon la stratégie nationale en matière d’égalité des sexes pour la période 2011-2020, 35% des entreprises seront dirigées par des femmes, 100% des femmes défavorisées des zones rurales bénéficieront de programmes de création d’emploi et d’assistance financière.

«Le gouvernement a soumis à l’Assemblée nationale le projet de loi sur l’assistance des PME», a récemment rappelé le vice Premier ministre Vuong Dinh Huê lors du forum «Augmentation de la puissance économique des femmes dans le domaine de l’agriculture pour promouvoir l'égalité des sexes ». Il élaborera des programmes de soutien des entreprises ayant des difficultés à accéder au crédit bancaire, ainsi que de ressources humaines ou concernant tout autre facteur de production. En outre, le gouvernement soutiendra l’entrepreneuriat recourrant aux technologies informatiques ou développent un écosystème de start-up. Il encouragera également la transformation des foyers familiaux commerçants en compagnie.

L’Union des femmes du Vietnam a proposé au gouvernement un projet de soutien des start-ups vietnamiennes pour la période 2017-2027. Le projet a pour but de soutenir le développement des entreprises dirigées par les femmes, notamment les petites entreprises en zones rurales.

Néanmoins, pour atteindre l’objectif de 35% d’entreprises dirigées par des femmes d’ici à 2020, il faudrait promulguer des textes en leur faveurs. «Je souhaite inclure de nouvelles dispositions de soutien des femmes entrepreneuses dans la loi sur le soutien des entreprises qui devrait être promulguée en 2017», a déclaré Hà Thi Thu Thanh, présidente du club des femmes d’affaires.
 
Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.