15/09/2018 07:47
Située au bord de la Nationale 18B, Dông Rui, une commune de la province de Quang Ninh (Nord-Est), dispose d’une plage et d’une mangrove de plus de 4.900 ha, écosystème diversifié et riche en ressources aquatiques.
>>Le musée de Quang Ninh, destination de l’histoire et de l’art
>>Quang Ninh accueille 9,2 millions de touristes depuis janvier
>>Programme de plantation de "mangroves de l'amitié" Vietnam-Japon

Touristes dans la mangrove de Dông Rui, province de Quang Ninh (Nord-Est).

Alors que la plage Lòng Vàng à Dông Rui, district de Tiên Yên, est dotée d’une beauté sauvage, sa mangrove possède une riche biodiversité, avec des centaines d’espèces animales et végétales répertoriées. 

"Il s’agit d’un grand potentiel écotouristique de Dông Rui. La promotion de son tourisme figure dans les orientations de développement socio-économique de la province pour la période 2020-2050. Sur cette base, la commune a adopté une résolution pour développer l’écotourisme et le parc foncier au service des infrastructures touristiques", a informé Pham Van Hai, secrétaire de l’organisation du Parti et président du Comité populaire de la commune de Dông Rui. 

Ainsi, 1.800 ha de terrains y sont alloués par les autorités locales qui prévoient aussi d’étendre l’axe routier principal menant au centre de la commune, créant donc des conditions favorables aux investisseurs.
 
À la recherche de la bonne fortune

Afin de mener à bien ces orientations, Dông Rui se concentre sur la formation des ressources humaines dans le secteur touristique dont l’ouverture de cours de cuisine. Elle encourage également les élèves à améliorer leurs compétences en langues étrangères, anglais en tête.

Ces démarches contribuent non seulement à améliorer les conditions de vie des habitants, mais sont conformes aussi aux orientations de développement économique de la province comme de la commune.

Cependant, pour qu’elle devienne une destination touristique majeure du district de Tiên Yên, voire de la province de Quang Ninh, la commune de Dông Rui devra surmonter encore de nombreuses difficultés.

Dans l’immédiat, il s’agit de combler l’insuffisance d’infrastructures, notamment routières, du réseau d’approvisionnement en eau douce à usage domestique et au service de la production, de l’aménagement touristique. Car déjà, des investisseurs y sont venus sonder les opportunités d’investissement dans le tourisme.
 
Texte et photo: Mai Huong - Hoàng Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.