29/04/2020 16:57
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé de concentrer les efforts afin d'achever le dégagement des terres pour la construction de l’aéroport international de Long Thành, dans la province de Dông Nai (Sud).
>>Le Premier ministre demande d'accélérer le projet d'aéroport de Long Thành
>>Le projet d’aéroport de Long Thành en débat

Le futur aéroport de Long Thành sera un extraordinaire catalyseur économique pour la région et une immense porte ouverte sur le monde.
Photo : ACV/CVN

Le chef du gouvernement a fait cette demande lors d’une récente réunion par visioconférence avec les autorités de Dông Nai sur les mesures destinées à accélérer certains projets socio-économiques importants, a fait savoir l’Office du gouvernement dans un communiqué.

L’ouvrage de plusieurs milliards d'USD est conçu pour accueillir en 2035 quelque 100 millions de passagers et assurer quelque 5 millions de tonnes de fret aérien chaque année. Il sera un moteur de développement économique pour le Sud et pour le pays tout entier.

Situé à 40 km de la mégapole économique Hô Chi Minh-Ville, à 30km de la ville industrielle de Biên Hoa, et à 70km de la station balnéaire de Vung Tàu, l’aéroport international de Long Thành  assurera les vols vers l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Océanie, en passant par le Moyent-Orient, l’Asie du Nord-Est ou l’Asie du Sud.

Le Premier ministre a demandé au Comité populaire de la province de Dông Nai de mener à bien le dégagement des terrains pour ce projet pour pouvoir le mettre en chantier au premier trimestre de 2021 et terminer sa première phase en 2025. Le dégagement des terrains pour ce projet de plusieurs milliards d'USD sera d’une grande importance, a-t-il déclaré, ajoutant que ce projet est crucial pour la croissance de Dông Nai et l’avenir de l’industrie de l’aviation vietnamienne. Il a fait savoir que l’Assemblée nationale et le gouvernement s’intéressent particulièrement au progrès du projet, invitant les ministères des Communications et des Transports, des Ressources naturelles et de l’Environnement, et des Finances d’œuvrer avec Dông Nai pour accélérer les travaux.

Dông Nai a libéré 99% des terres pour la réinstallation des ménages expropriés, et est en train de travailler sur la zone destinée à la construction de l’aéroport d’une superficie de 5.000 ha. Elle s’efforce de libérer et remettre les terres aux constructeurs durant le deuxième trimestre de 2021.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.